Piège à souris non mortel

Nasse métallique de M Aurouze

Pourquoi un piège à souris non mortel ? Sont-ils efficaces ? Faut-il acheter un piège ou le fabriquer soi-même ? Quels sont les précautions qu’il faut prendre dans ce genre de pièges ? Y a-t-il d’autres manières de se débarrasser des souris et des rats ?

Voici notre article qui répond à toutes ces questions d’une manière simple et compréhensible.

I- Pourquoi utiliser un piège à souris non mortel

Utiliser des pièges à souris sans tuer ce minuscule animal est pour une catégorie de gens très important, et ce pour de nombreuses raisons.

En effet il existe des personnes qui sont sensibles à la cause animale et qui ne veulent en conséquence pas tuer les nuisibles qui les envahissent et cherchent des pièges non mortels.

Il y a une autre catégorie de gens qui font recours à ces techniques pour le fait qu’elles sont surtout hygiéniques et qu’il n’y a aucun risque d’avoir des gouttes de sang ou de morceaux amputés de cette bête à nettoyer.       

II- Les différents pièges à souris non mortels qui existent

Pour pouvoir capturer les souris sans devoir les tuer, il est possible de faire recours soit à la nasse qui est un piège professionnel et qui est utilisé même par les sociétés anti-nuisibles soit aux astuces conçues à la maison.

L’une des techniques les plus fréquentes et les plus faciles à concevoir pour piéger les souris est celle faite avec un seau.

Il est question de trouver une astuce en utilisant des passerelles qui vont relier le sol et le haut du seau et équiper la surface de ce dernier avec un couvercle fragile et léger.

Lorsque le rongeur essaye d’atteindre son appât qui est placé au milieu de la surface, il sera emporté par son poids et se retrouve ainsi coincé à l’intérieur du seau.

piège à souris non mortel

III- Comment fonctionne une nasse ?

Le terme nasse à l’origine désigne un équipement de chasse ou de pêche composé du bambou et de bois ou parfois cousu avec du fil en nylon.

Désormais on peut donner ce nom aux pièges en forme de cage ou de boite destinés à capturer les rongeurs vivants.

Le principe de la nasse consiste à attirer le rat ou la souris dedans avec un appât, et lorsque l’animal est à l’intérieur la porte de la cage se renferme systématiquement.

Il y reste ainsi coincé.

Lorsque le piège est prêt, on le place dans un lieu qui contient des rongeurs notamment à proximité des terriers ou dans des jardins.

Il est vivement recommandé d’inspecter la nasse chaque jour. Et une fois la souris piégée, on s’éloigne alors à 1 km de la maison, de préférable près d’une forêt, pour la libérer.

En résumé, on peut aisément affirmer que la nasse est le piège à souris non mortel par excellence.

IV- Les meilleurs appâts

Pour pouvoir piéger une souris, il est nécessaire de trouver un moyen de l’attirer. Et pour y arriver on utilise des appâts.

Ces derniers sont généralement faits à base de nourriture, cependant il existe des blocs aromatiques qui dégagent une odeur d’un aliment et qui sont utilisés pour cette fin.

Les meilleurs appas sont au premier degré ceux qui dégagent une odeur intense, comme les différentes sauces de viandes, le beurre de cacahuète et les pates de chocolat à tartiner.

Au second degré les appâts qui excitent beaucoup plus les rongeurs sont les alimentations naturellement convoitées par ces bêtes, les graines, les céréales, les fruits secs et les légumineuses.

Il est aussi intéressant quand on veut faire de la prévention d’utiliser les blocs aromatiques qui ne sont en effet pas comestibles, mais qui dégagent en revanche une odeur très intense qui a une odeur qui ressemble à un des aliments prisés par les rats et les souris.

Leur efficacité est pratiquement prouvée par le fait qu’ils ne pourrissent pas, ce qui leur permet de rester actifs durant plusieurs semaines. 

En résumé, on dirait qu’on a pas seulement besoin d’un piège à souris non mortel pour les capturer, mais également d’un bon appât pour les y attirer.

V- Les autres pièges qui existent

Il existe une infinité de pièges à souris, avec une simple recherche sur internet on peut apprendre à en concevoir mais aussi consulter les meilleures astuces et souricières !

Mais il existe également d’autres pièges aussi efficaces les uns des autres. Et voici ceux qui sont les plus utilisés par les dératiseurs :

1. Le piège à glue

La glue a de tout temps servi pour piéger les souris, les plaques de colle ont autrefois été conçues manuellement à la maison.

Désormais elles sont vendues spécialement pour piéger les rongeurs.

On les met dans un lieu qui est suspecté de contenir des souris. Et lorsque ces dernières piétinent dessus, elles restent collées et meurt après quelques heures.

2. La tapette à souris

La tapette à souris est un piège constitué d’une surface autrefois en bois (ou récemment en métal), qui est équipée d’une barre qu’on enclenche lorsqu’on la place.

Alors quand une souris se précipite pour détacher sa nourriture de son emplacement cette barre se renferme d’une façon foudroyante et tue l’animal sur le coup.

3. Le piège électrique

Le piège électrique est soit fabriqué manuellement à la maison soit acheté dans un magasin spécialisé.

La marque Victor par exemple propose pour ce fait des boites qui dégagent une décharge électrique à chaque fois qu’un rongeur y pénètre et qui sont d’une grande efficacité.

Son utilisation est très facile il suffit de jeter un appât à l’intérieur et de placer le piège dans un coin qui contient des souris.

VI- Les précautions à prendre lorsqu’on installe un piège

Il conseillé avant de placer votre piège notamment en fixant l’appât de mettre des gants.

Car dans le cas contraire vous risquez de laisser l’odeur de vos mains sur l’outil que vous allez utiliser et surtout sur l’appât.

Ce qui fera fuir la souris qui est de nature très méfiante.

Ensuite, il est vivement recommandé d’isoler la souricière de tous les contacts des autres êtres vivant en particulier les enfants, en barricadant le lieu ou tout simplement en équipant le piège d’une boite d’appâtage qui ne laisse accéder que les rongeurs.

Vous devez inspecter votre piège chaque jour pour s’assurer du bon déroulement de l’opération. C’est à dire enlever les rongeurs pris aux pièges et les réenclencher après nettoyage.

Ansi le piège à souris non mortel doit être inspecter le plus souvent pour qu’il ne deviennent pas vraiment mortel. Car il y a risque que le rongeur pris dans la nasse ne meurt de faim ou de fatigue.

VII- Comment détecter une infestation de rongeurs?

Il est impossible de mettre un système de lutte contre les souris sans prendre conscience de leur présence.

Pour que vous preniez conscience dorénavant de ce genre d’infestation, on vous présente des signes de présence de rongeurs qui ne trompent jamais :

1. Trouver des excréments

Lorsque vous êtes envahis par les souris, vous pouvez aux pieds des murs et devant les terriers observer des crottes de quelques millimètres.

Cela serait probablement des excréments de souris et pourrait donc vous éveiller sur la présence de ces bestioles.

2. Entendre des bruits la nuit

C’est vrai qu’il n’est pas le signe le plus pertinent, mais ça peut nous renseigner comme même sur la présence des rongeurs, surtout si on commence à en soupçonner l’existence.

En effet, il est possible d’entendre les bruits que font les souris et les rats durant la nuit. Notamment leurs grattements en grimpant ou en courant.

Il est aussi possible que des cris aigus de ces bestioles soient audibles lorsqu’il y a un silence total dans la maison, surtout la nuit.

3. Trouver des traces de rongements

Vous pouvez aussi trouver dans votre maison des objets ou du linge détérioré. Cela pourrait être des rongeurs qui ont trituré des morceaux afin de construire leurs nids. 

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

liens utiles:

Liste des maladies transmises par les rats

Raticide professionnel Caussade

Quel remède de grand-mère contre les mulots ?

Comment chasser les souris de la maison

Les souris sont-elles dangereuses?

Tuer souris avec javel: une méthode efficace

Que mange une souris dans une maison?

où peut se cacher une souris dans un appartement

Différence entre souris et mulot

Bicarbonate de soude contre souris

Comment tuer des rats dans un poulailler

Comment tuer un rat avec du sel

Piège à souris: comment tuer une souris ou un rat facilement

Rongeurs dans les murs que faire ?

Comment savoir si on a une souris chez soi

Qu’est-ce qui attire les souris dans une maison

Recette de grand-mère pour tuer les rats et les souris

Pièges à loir et lérot

5 clever ways to make a simple no-kill trap for mice and rats

Non-lethal mousetraps by Roger Arquer

Non Lethal Homemade Mouse Trap

Fermer le menu