Piège à souris

tapette ancienne

Le piège à souris ou le piège à rat sont, à côté du nettoyage de sa maison, les seules armes qu’on possède contre ces grands nuisibles dans les maisons. Voici un article, un peu long, mais qui est presque une sorte de guide sur les pièges à souris.

Introduction

La souris et le rat sont des petits mammifères qui appartiennent à la famille des rongeurs, ils ont pour habitude d’envahir certaines maisons qui sont d’une manière ou d’une autre exposées à ce genre d’invasion.

De ce fait, les propriétaires de ces abris, pour souris et rats, sont confrontés dans ce cas-là à un problème très pesant et frustrant.

Nous allons voir toutes les solutions possibles pour se débarrasser des souris et des rats dans sa maison.

I- Comment les rats et les souris envahissent une maison et quels sont leurs signes ?

Avant de passer à une dératisation, en mettant des pièges à souris ou des pièges à rats, il faut d’abord se rendre compte s’il y a vraiment une invasion de ces petits mammifères et si c’est possible le lieu où ils ont construit leur nid pour les combattre efficacement.

Pour savoir comment se débarrasser des souris et des rats, il est vraiment utile et parfois nécessaire de savoir comment ils arrivent à rentrer dans votre maison. C’est alors qu’on aura plus de chance de stopper au moins l’augmentation rapide de leur nombre.

tapette

II- Comment savoir si on a une souris ou un rat chez soi

Les rats et les souris vivent dans des endroits chauds et cachés, généralement dans des terriers qu’ils creusent eux-mêmes.

Ils y construisent leurs nids avec des morceaux de toutes les matières qu’ils peuvent ronger comme le bois, les isolants, le carton…étant donné qu’ils sont des animaux nocturnes ils ne sortent rarement dans la journée.

C’est de là que vient la difficulté de se rendre compte de leur présence. Or il existe quelques signes qui peuvent nous montrer qu’on a des visiteurs de ce genre.

Généralement on les aperçoit quand ils s’aventurent à sortir de leurs trous la journée, ou même lorsqu’on se lève tard la nuit, dès qu’on allume la lumière on les surprend rejoindre leurs nids.

Mais ce n’est pas toujours évident, voilà on vous présente quelques signes de la présence des souris dans la maison.

1. Les excréments

Si on trouve des excréments noirs de 10 à 15 mm en forme de banane ou fusiformes, c’est la preuve incontestable que des souris ou des rats vous rendent visite.

La quantité d’excréments trouvée peut refléter en effet l’importance de l’infestation.

2. Les bruits de grattement

Si ça vous est déjà arrivé d’être infestés par des rongeurs dans votre chambre, vous auriez surement entendu des grattements, c’est généralement le bruit que font les rats lorsqu’ils courent ou lorsqu’ils grimpent sur un mur ou un meuble.

 Un bruit pareil peut signifier la présence d’un ou plusieurs rongeurs dans votre chambre quoiqu’il faut s’en assurer car d’autres nuisibles peuvent produire ce genre de son et de bruit.

3. Traces de dents de rongement

Les rats et les souris comme leur nom de famille l’indique, la famille des rongeurs, sont constamment dans le besoin de ronger afin d’affûter davantage leurs incisives.

La seule matière qu’ils ne touchent pas avec leurs dents c’est le verre et le métal.

Si vous trouvez donc, des petits bouts de 3 à 5 mm qui manquent à vos contreplaqués, meubles en bois ou plastiques et même d’aliments que vous laissez sur la table, c’est un signe qui peut vous indiquer leur présence.

III- Comment les rongeurs entrent-ils dans une maison ?

piège à souris boite

Si à côté de votre maison il y a de la végétation ou des saletés comme des poubelles ou des égouts, vous risquez à tout moment d’être envahi par des rats ou des souris.

Il existe plusieurs itinéraires pour qu’ils atteignent l’intérieur de votre maison.

Les petites ouvertures sur les murs, les portes et même sur les tuiles peuvent être des chemins privilégiés des petits rongeurs, sachant qu’un rat peut passer dans un trou d’un centimètre de diamètre seulement.

Les végétations grimpantes qui collent votre mur sont un moyen pour le rat ou la souris d’escalader jusqu’à votre balcon, comme le sont aussi les arbres proches de vos habitations.

Quand vous sortez ou vous rentrez à la maison, les souris peuvent profiter de l’occasion pour pénétrer par la porte, quoique ça reste rare, mais ça arrive.

Pour cela il est bien recommandé de mettre les pièges à souris et les pièges à rats sur ces dits-itinéraires.

IV- Les lieux où se cachent les souris et les rats

Comme on venait de le dire les rongeurs cherchent des endroits chauds et cachés, rajoutons à cela le facteur de l’obscurité, en effet ils se cachent dans des nids qu’ils construisent à base de carton et de bois rongés dans les terriers qu’ils creusent dans votre maison.

La cave de la maison : La cave, qui sert parfois de débarras et d’endroit de stockage pour denrées alimentaires, est en fait un habitat idéal aux rongeurs qui cherchent la discrétion et l’obscurité.

Le grenier : c’est le lieu le plus connu pour contenir des rats, car l’atmosphère pour que ces derniers survivent et se reproduisent est optimale, en l’occurrence l’obscurité, la chaleur et même de la nourriture puisque traditionnellement un grenier est fait pour stocker des graines.

Les cavités : Lorsqu’une souris ne trouve pas où se nicher, elle creuse une cavité dans le mur ou le sol. C’est généralement des trous de 1 cm de diamètre donc très difficile à apercevoir.

En cas de détection d’un de ces trous, un piège à souris devant l’entrée est fortement conseillé.

une souris des champs

V- Comment se débarrasser des souris et des rats dans une maison

Il existe plusieurs façons et de différents pièges pour venir à bout d’une invasion de souris ou de rats dans une maison.

Par conséquent on choisit son piège à souris selon la nature de l’invasion, la façon dont on veut s’en débarrasser et l’astuce qui en convient. 

Le piège à souris nommé autrement la souricière est un outil qu’on place dans un lieu qui est susceptible de contenir ces petits rongeurs afin de les éradiquer ou du moins réduire leur nombre.

Le moyen le plus connu et traditionnel est la tapette à souris, mais il existe depuis un moment d’autres moyens avec une efficacité similaire ou supérieure.

Avant que je vous présente les différents pièges qui existent, je dois d’abord signaler qu’avant la mise en place de ces pièges à souris il impératif de nettoyer tous les coins de la maison qui peuvent contenir les restes de nourriture pour ne pas détourner les souris et les rats de l’appât avec lequel on les attire dans le piège.

piège à souris victor

1. Les pièges à souris mécaniques 

Ce sont des outils qui permettent d’attraper ou d’abattre l’animal physiquement sans utiliser de poison ou de produits chimiques ni de gadget électronique.

On peut citer par exemple les cages, les tapettes à souris, pièges électriques…etc.

Je vous décris l’intégralité des pièges efficaces contre les souris et les rats et surtout accessibles à tous.

a-     La tapette à rats

C’est l’astuce la plus ancienne et peut-être la plus connue de tous les pièges à souris.

C’est un piège traditionnel des plus simples. Un accessoire équipé d’une barre qui se renferme de manière foudroyante sur l’animal qui meurt sur place.

Comme tous les pièges, on doit d’abord fixer un appât qui sert d’attractif aux rats qui sont dotés d’un odorat très développé.

Traditionnellement c’est les tapettes en bois qui sont utilisées. Désormais elles existent en métal.

Elles sont évidemment plus modernes et équipées d’un système plus pratique pour retenir la barre contrairement à la tapette classique qui se tient avec une tige qu’on doit minutieusement placer.

Bien que l’une soit plus pratique que l’autre, les deux sont toujours utilisées.

Comment utiliser une tapette ?

Son utilisation est tout à fait simple. Une fois achetée, on n’a qu’à lui fixer l’appât et de l’enclencher pour qu’elle soit fonctionnelle.

Avant de la placer il faut d’abord repérer les chemins que les souris empruntent pour se déplacer dans la maison.

Par exemple les trous qui peuvent leur permettre d’entrer et les coins des pièces de la maison étant donné que ces bestioles rasent les murs en courant.

Le piège ne doit en aucun cas être exposé aux enfants ou aux animaux de compagnies si vous en avez.

Car la barre de la tapette peut se renfermer sur eux et de les blesser.

Pour éviter que cela n’arrive il est conseillé d’isoler le lieu qui contient cet outil en faisant un cube en carton ou même en achetant des boites spécialement faites pour ça.

piège à souris électrique

b-    Les pièges à souris électriques 

Le principe de ce piège est de faire en sorte de ramener la souris ou le rat vers l’intérieur du piège, en l’attirant avec un appât vers l’appareil en forme de boite.

 Une fois dedans cet engin émet une décharge électrique de haute tension, qui tue la souris ou le rat sur le champ.

L’animal meurt sur le coup électrocuté.

C’est un outil sur lequel les gens et les dératiseurs professionnels se tournent de plus en plus pour la facilité et la rapidité de son utilisation.

Notamment pour son coté hygiénique, il n’y a ni de sang ni de parties de son corps à nettoyer après l’usage.

On parle ici d’un piège qu’on achète chez les professionnels, conçu spécialement pour cette tâche et non un truc fabriqué à la maison.

Comment utiliser un piège à souris électrique ?

Une fois l’appareil allumé, comme tous les pièges on met l’appât à l’intérieur et on le dépose contre le pied du mur en face d’une entrée qu’on soupçonne fréquentée par les rongeurs.

L’isolement du piège du contact des autres êtres-vivants est nécessaire pour le bon déroulement de cette opération.

c-     Piège à souris à dents

C’est presque le même système avec une tapette moderne, une fois la souris ou le rat dedans, le piège se renferme et ne laisse aucune chance au rongeur de survivre.

Or cette fois-ci, ce n’est pas une barre qui frappe brutalement l’animal mais une sorte de mâchoire en plastique tranchante.

Cette technique est utilisée lorsque on n’en a que quelques visiteurs et non pas une réelle invasion, l’appareil doit être nettoyé après chaque utilisation.

Comment l’utiliser

La simplicité de cet outil justifie sa nécessité, il suffit juste de mettre l’appât dans la place qui lui est réservée.

Ensuite de l’enclencher en l’ouvrant et de le mettre dans un recoin qui peut contenir des rongeurs.

Une fois la souris ou le rat attrapé, vous n’avez qu’à rouvrir le piège et de déverser l’animal vers un sac poubelle.

Il faut nettoyer le piège après chaque utilisation.

d-    Piège à souris à glu

C’est des plaques de glu préparées, conçues spécialement pour capturer ces petits rongeurs, lorsque ces derniers les piétinent, ils restent collés dessus.

Le piège peut attraper jusqu’à trois souris par plaque donc très efficace lorsqu’on est colonisé par plusieurs nuisibles.

La souris piégée finit généralement par mourir déshydratée.

Le seul inconvénient de ce piège à souris est qu’il est jetable au bout d’une seule utilisation.

Comment utiliser un piège à glu

Les plaques à glu se vendent par généralement par paires. Les deux parties de ce piège à souris sont collées l’une à l’autre.

Il nous suffit de les décoller pour obtenir deux plaques utilisables. On met chacune aux pieds des murs qui sont à côté des trous qui permettent aux souris et aux rats d’accéder aux pièces de la maison.

Une fois le piège a attrapé la souris ou le rat, on la prend d’un de ses bouts, conçu spécialement sans glu, pour la mettre dans un sac poubelle qu’on prendra soin de bien fermer pour éviter les odeurs.

e-     Piège pour attraper une souris sans la tuer

Certains humains sont sensibles à la souffrance des animaux, même les plus minuscules. Par conséquent ils préfèrent attraper une souris sans la tuer, pour ensuite la relâcher dans la nature, son milieu naturel.

 Cette volonté de ne pas tuer les rats et les souris qui se trouvent dans leurs domiciles, va les pousser surement à choisir ces pièges à souris qui permettent de capturer ces rongeurs vivants.

Il y a plusieurs façons de le faire, lorsqu’il s’agit de deux à trois souris seulement on peut utiliser soit des boites ou des cages spécialement faites pour les attraper qu’on appelle autrement des nasses.

Le principe est d’attirer le rat avec un appât attractif qu’on met à l’intérieur du piège, celui-ci, se renferme sur l’animal qui reste coincé dedans.

Comment utiliser ce piège à souris

On met l’appât à l’intérieur de la boite ou de la cage selon ce qu’on a choisi, puis on la laisse dans le lieu où on a l’habitude d’apercevoir les souris ou les rats.

Si l’animal accède à l’intérieur, attiré par l’odeur de l’appât, la clôture du piège se referme et la souris y reste piégée.

On doit vérifier deux fois par jour si c’est possible le piège, pour ne pas laisser le rongeur mourir.

Il nous suffit alors de prendre la cage à environs 500 mètres du lieu de notre habitation, dans le champ le plus proche, pour le remettre en liberté.   

2. Les pièges à souris chimiques

a-     Les raticides

C’est un poison que la souris avale et qui cause sa mort dans les heures ou les journées qui suivent.

En effet il cause chez l’animal une sorte d’anticoagulation de sang, qui génère des hémorragies internes qui ne lui laisse aucune chance de survie.

Mais malheureusement la mort ne vient que lentement et la souris ou le rat vont passer des moments très intenses de souffrance physique.

Le produit est présenté sous forme de bloc, de poudre ou de pâte.

Les différentes formes de raticides

Voici les descriptions des trois formes des anticoagulants 

1. Les blocs anticoagulants

C’est des petits blocs raticides de quelques centimètres qu’on achète emballés dans des sachets, qui dégagent une odeur généralement de blé donc qui sert à la fois d’appât et de poison.

Il faut impérativement éloigner ce poison de la portée des enfants et des animaux domestiques. Car le produit comme vous pouvez l’imaginer est vraiment toxique et pourrait éventuellement les empoisonner.

 Pour ce faire il existe des boites en plastique qu’on appelle poste d’appâtage qui sont faites spécialement pour coincer dedans le raticide.

Il faut vérifier la boite en question chaque jour, et changer le bloc s’il a été consommé en entier.

Comme tous les pièges à rats on le place dans les extrémités des pièces autrement dit dans les pieds des murs.

Il faut penser à mettre des gants à chaque fois qu’on est en contact direct avec le poison.

2. Pâte raticide

C’est aussi un anticoagulant mélangé avec une odeur d’un attractif en forme de pâte, celle-ci est emballée dans des sachets qu’on met à l’intérieur d’un poste d’appâtage.

Cette fois-ci en carton et qu’on place dans les lieux qui sont susceptibles de contenir des rats ou des souris.

N’oubliez jamais de mettre des gants lorsque vous faites ce piège à souris car l’odeur de vos mains peut se mélanger avec celle de l’appât.

Par conséquence ça peut faire fuir l’animal qui est doté d’un odorat très fin.

3. Le poison en poudre

Comme son nom l’indique c’est un poison en forme de poudre, qui sera avalé par le rongeur qui meurt au bout de quelques heures suite aux hémorragies causées par des anticoagulations.

Elle se vend dans de différents emballages, sachets, boites…

C’est l’utilisation la plus facile des trois, on n’a qu’à saupoudrer les pieds des murs et tous les trous qui permettent aux souris de sortir ou d’entrer.

Il est conseillé d’isoler ou plutôt de barricader le poison avec du carton pour qu’il ne soit pas au contact des enfants.

Que ce soit en nettoyant ou en déversant la poudre on doit toujours mettre des gants.

3- Piège à souris ultrason

C’est un appareil électrique qui émet des sons très élevés appelés en d’autres termes des ultrasons.

Ils ne sont pas audibles par les humains, mais peuvent atteindre l’ouïe de certains animaux comme les souris et les rats.

En revanche ces pièges à souris ultrason ont la capacité de les éloigner et de les faire fuir des lieux qui sont atteints par ces ondes.

Il y a un grand débat sur leur efficacité, or il faut juste apprendre à l’utiliser. Le répulsif à souris ultrason est un outil qui est utilisé seulement dans des pièces de quelques mètres carrés.

Il ne peut donc pas immuniser toute une maison contre les nuisibles, il est par exemple utile dans des petits bureaux ou dans les placards qui servent de stockage de denrée alimentaire.

Comment utiliser un piège à souris ultrason

On relie simplement l’appareil à une prise électrique et on l’allume par un bouton qui s’y trouve.

Toutes sortes de nuisibles y compris les petits rongeurs seront ainsi repoussés par les ondes à ultrason.

4- Les pièges souris qu’on peut fabriquer chez soi

Si vous n’avez pas assez d’argent à investir dans les outils qu’on a cités, ou tout simplement vous voulez fabriquer le piège vous-même, il existe des dizaines d’astuces.

Mais on vous en présente seulement les trois plus simples à concevoir et les plus efficaces des pièges à souris.

1. Fabriquer un piège à rat électrique

Le principe est le même avec le piège à souris électrique qu’on pourrait acheter dans un magasin spécialisé.

 L’animal est attiré par une odeur d’un aliment qu’on met comme appât dans la boite électrique qu’on a fabriqué.

Puis se retrouve au contact d’un fil qui lui envoie une décharge électrique d’intensité relative à la capacité de la batterie électrique qu’on va utiliser.

 Car selon la tension de cette dernière on peut construire un piège mortel ou immortel.

Un piège électrique mortel

Pour tuer une souris avec une décharge électrique, il faut que cette dernière soit plus ou moins forte.

Pour cela, il vous faut donc utiliser une batterie adéquate, 12 v c’est largement suffisant pour paralyser une souris ou un rat puis le tuer.

La technique est de lier continuellement une grille métallique avec des fils conducteurs de courant vers une source d’alimentation électrique soit une batterie de 12 v.

 Ensuite on met l’appât au milieu. La souris va être attirée par l’odeur de la nourriture, dès qu’elle met ses pattes sur le conducteur métallique elle est instantanément électrocutée.

 Elle y reste paralysée sur la plaque métallique pendant quelques secondes puis meurt.

Piège électrique non mortel

L’électrocution ici ne sera qu’un passage, en l’occurrence la tension doit être vraiment très faible pour ne pas tuer l’animal. Mais juste le pousser dans un piège profond ou enfermé où il sera ainsi cloitré sans issue.

L’astuce la plus facile est d’équiper un seau avec une passerelle contenant une partie en métal conductrice d’électricité qui sera placée en parallèle avec la base du seau.

La partie en métal sera liée avec des fils électriques vers une batterie de moins de 5 v. On y met un attractif aromatique ou de la nourriture pour séduire la souris ou le rat.

Une fois celui-ci sur le pont, il sera atteint par une faible décharge électrique qui le poussera à se précipiter vers le seau où il sera coincé.

On doit chaque jour vérifier le piège et libérer les souris et les rats pris dans le piège loin de la maison.

2. Fabriquer un piège à souris en glu

C’est le piège le plus facile à concevoir car il ne demande pas assez de matériaux ou de manœuvres.

Ça nécessite plutôt d’acheter une colle spéciale aux souris puis de l’étaler sur un carton ou un bout de contreplaqué de 40 cm2 et de faire ainsi une sorte de plaque à glu qui va emprisonner les souris et les rats.

Comme tout piège, pour attirer l’animal il faut un appât que vous devez mettre au milieu de la glu, une fois les pattes du rongeur dessus, il sera coincé jusqu’à sa mort.

La colle étalée n’est utilisable qu’une seule fois et pensez à mettre toujours des gants propres pour se débarrasser des souris et des rats.

3. Fabriquer un piège à souris avec un seau

Il existe plusieurs astuces pour fabriquer un piège avec un seau, on ne va pas vous expliquer toutes les façons de les concevoir.

Car il impossible de les décrire en écrit, il vous suffit de faire quelques recherches sur YouTube pour en apprendre.

Par contre je vous explique le principe, il s’agit d’attirer vers une surface en carton ou en contreplaqué qui va basculer avec le poids du rat et de le renverser à l’intérieur d’un seau où il sera donc coincé.

Cette technique peut piéger plusieurs souris à la fois, une fois capturés emmenez les à plus d’un kilomètre de votre domicile pour les libérer.

Ce genre de piège à souris est utilisé surtout par ce qui croient que les animaux ne sont pas nuisibles dans l’absolu. Il faut surtout les éloigner de chez nous.

VI- Quel piège à souris choisir pour son cas ?

Selon l’importance de l’invasion et le lieu qu’on veut sécuriser contre les souris et les rats on peut faire le choix de notre piège à rat, quoi que l’intégralité des pièges exposés au-dessus sont tous fonctionnels.

Je vous explique pourquoi cette étape est cruciale. Imaginez un instant qu’une trentaine de rats ont envahi votre poulailler, vous n’allez quand-même pas vous y prendre avec une tapette !

Trois souris :

Pour se débarrasser de deux ou de trois souris qui sont entrés dans votre maison de quelques dizaines de mètres carrés, un seul système suffit.

Peu importe le piège, l’idéal ici est d’utiliser soit la tapette à barre ou à dent pour la simple raison qu’elles ne sont pas trop chères et qu’elles sont faciles et simples à utiliser.

Dans ce cas il vaut mieux opter pour ce piège à souris traditionnel.

Une dizaine de souris :

Si vous avez une invasion d’une dizaine de souris dans votre grenier ou garage, il vous est nécessaire soit de multiplier des pièges du même type ou d’en combiner de différents pièges à la fois.

Par exemple deux à trois tapettes à la fois avec le boitier électrique qu’on surveille chaque jour, en renouvelant l’opération à chaque fois qu’on attrape un, ça peut marcher.

Une centaine de rats ou de souris :

On va parler maintenant de la tâche la plus ardue à résoudre, lorsqu’il s’agit de grandes surfaces comme les hangars et les écuries où les rats sont présents par plusieurs dizaines voire par centaines.

Il est fortement conseillé dans ce genre de cas de mettre une stratégie efficace contre l’invasion de ces rongeurs, notamment en combinant tous les pièges qui existent.

On fait appel ici à l’utilisation de plusieurs types de pièges à la fois. L’idéal est de fabriquer quatre plaques de glu de 50cm2 chacune. Ramener plusieurs blocs de poisons anticoagulants et rajouter une dizaine de tapettes.

 Les pièges doivent être éparpillés dans tous les coins de la surface qu’on veut sécuriser.

Il est à signaler que dans ce cas l’opération peut durer plusieurs semaines, il faut donc être patient et répéter les mêmes actions chaque jour sans oublier d’isoler les pièges pour qu’ils ne soient pas en contact avec les animaux que vous élevez.

Dans les bureaux :

Si bien que l’ultrason n’est efficace que dans des pièces qui ne dépassent pas les 10 mètres carrés, leur utilisation est plutôt intéressante dans les bureaux des sociétés, notamment pour leur côté esthétique qui ne défigure pas le décor.

Rappelons que ce piège à souris émetteur d’ultrason ne sert qu’à repousser les souris et lesrats et non à les tuer ou à les capturer.

VII- Les appâts : qu’est ce qui attirent les souris et les rats

Un rongeur est un animal dont la vue est presque nulle. En revanche la faculté de l’odorat est beaucoup plus fine et développée.

C’est grâce à ce sens qu’il arrive à se diriger vers sa nourriture. Donc pour pouvoir attirer un rat ou une souris, vous devez mettre un aliment qui produit une odeur plus ou moins forte, de laquelle ils sont friand.

Il faut aussi signaler que ces petites bêtes sont omnivores, ça veut dire que leur alimentation ressemble à celle de l’homme, la viande, les légumes et les céréales.

Je vais vous présenter maintenant l’intégralité des attractifs efficaces, qu’on pourrait éventuellement utiliser comme appât pour tous les rongeurs.

Le fromage

Je commence par le fromage, pas parce qu’il est le meilleur appât. Bien au contraire c’est pour démonter son mythe, ce n’est réel que dans des dessins animés et dans les histoires de grand-mère et les fables.

Certes si le rat ou la souris se rapprochent du fromage ils le mangeront dans la mesure qu’il est un omnivore et qu’il mange tout. Or ce n’est pas ce qu’il l’attire en priorité dans la réalité.

On peut alors que le fromage est à éliminer ou du moins à laisser comme dernier recours.

La sauce de viande

On connait tous les sauces salées d’assaisonnement qui ont l’arôme de la viande. En effet elles dégagent une odeur très forte qui peut en l’occurrence atteindre le nez des rongeurs et les attirer.

Une remarque qui doit être faite, c’est un appât qui ne marche qu’avec les rats et non avec les souris.

Par contre on peut l’utiliser comme appât dans tous les pièges physiques qu’on a cités.

La sauce barbecue

Ça peut paraitre bizarre de parler des sauces, mais c’est des expériences qui ont donné leurs fruits.

Ce qui attire les souris et les rats c’est l’odeur intense de la sauce barbecue. Sachant qu’elle contient du sucre, celui-ci est l’une des alimentations qui intéressent ces rongeurs.

Comme le liquide précèdent on déverse une quantité de cet aliment au milieu de n’importe quel piège et placer ce dernier dans un lieu qui est fréquenté par les rongeurs.   

Le chocolat à tartiner   

Comme on vient de le dire le sucre est l’un des repas préférés du rongeur, par conséquent le chocolat à tartiner peut-être un attractif décisif.

Pour un humain ça ne peut pas se sentir de loin mais les rats et les souris sont des êtres qui peuvent le détecter à plusieurs mètres.

Le beurre de cacahuète

Étant donné qu’il a la même forme et est sucré comme le chocolat à tartiner, on peut penser qu’ils ont la même efficacité.

Je vous assure que cet appât est mille fois plus efficace que le chocolat à tartiner. Les dératiseurs confirment que le beurre de cacahuète est l’appât qu’ils utilisent le plus.

Pratiquement, pour eux, le beurre de cacahuète, est l’un des plus efficaces appâts pour souris et rats.

Par contre l’utilisation de ces deux pâtes se fait de la même manière, on en prend une cuillère on la colle dans le piège comme la tapette ou le boitier électronique par exemples.

Les céréales ou le blé

Ce n’est pas ce qui est de meilleur dans les appâts pour souris mais ça reste l’une des méthodes efficaces.

Et c’est l’une des plus classiques d’ailleurs, on l’utilise beaucoup plus pour les astuces conçues manuellement comme le piège électrique ou des cartons de glu.

On y déverse une quantité considérable de céréales crues ou de blé au milieu de ces systèmes et on rajoute quelques pépites tout autour du piège pour attirer avec les souris.

Les blocs et les capsules aromatiques

Ce sont des attractifs non comestibles, mais qui contiennent des arômes de certaines alimentations comme le poisson et la viande.

Ils dégagent une odeur très intense. En conséquence ils atteignent le sens de l’odorat des souris et des rats même à une dizaine de mètres.

Leur avantage réside dans la durée de la fonctionnalité de cet appât, il reste attirant durant au moins trois mois. C’est pour cela qu’on les utilise d’ailleurs pour faire de la prévention.

Contrairement aux appâts à base d’aliments qui pourrissent au bout de quelques jours et qui éloignent plutôt les rongeurs au lieu de les faire venir.

Les capsules sont utilisées seulement dans les tapettes. Par contre les blocs aromatiques peuvent être utilisés dans tous les types de pièges qui existent.

VIII- La prévention contre les souris et les rats

une souris dans un trou

Si vous vivez dans un endroit où il y risque d’infestation de souris, il vaut mieux faire de la prévention contre les souris.

Effectivement si on a déjà attrapé une fois une souris dans notre maison, d’autres peuvent y pénétrer un jour.

Pour ne pas que ça arrive ou du moins être prévenu d’une éventuelle invasion il est recommandé de mettre en place un système de prévention.

Il faut d’abord penser à toujours faire un nettoyage profond aux alentours de votre maison et de ne pas laisser les ordures et les restes de nourriture trainer un peu partout.

 Il ne faut donc ne laisser aucune saleté qui peut attirer les rongeurs aux alentours de votre maison, ainsi que de tailler la végétation de votre jardin si vous en possédez un. Car des rats et des souris des champs peuvent s’y cacher facilement.

Boucher tous les trous qui peuvent être une sorte de tunnel pour la souris, notamment les évacuations de la maison, qu’elles soient d’air ou d’eau en plaçant des grilles au lieu de laisser des vides.

Les pièges à souris peuvent aussi être utilisés dans la prévention, puisque comme on l’a vu tout au long de notre article ça ne demande pas des efforts ou des moyens colossaux comme la dératisation.

Il vous suffit d’utiliser une seule tapette et une plaque à glu dans les endroits critiques comme les combles ou les caves.

Les appâts dans ce cas de figure doivent être des attractifs aromatiques non comestibles. Car la nourriture pourrit au bout de quelques jours.

Or la prévention peut durer plusieurs semaines, voire des mois.

Pour les tapettes on utilise des capsules aromatiques, par contre les autres pièges il est plus adapté d’utiliser des blocs aromatiques.

Remarque :

  • L’utilisabilité de ces attractifs ont une durée de trois mois
  • Il faut isoler les pièges de tout contact des enfants et des animaux domestiques.

IX- Les dangers des rongeurs pour les humains

La mauvaise réputation des souris mais surtout des rats n’est pas due au hasard mais plutôt à des dangers réels qu’ils peuvent causer.

Je vous en cite certains :

Les rats et les souris peuvent causer des maladies :

Les rongeurs sont un réservoir de bactéries qui s’appellent les leptospires, qui sont responsables de la maladie de leptospirose.

Certes il est rare d’être en contact direct avec les rats, mais comme ils se baladent partout dans la maison cette pathologie peut d’une manière ou d’une autre atteindre un homme.

Ils sont aussi des vecteurs de beaucoup d’autres maladie, qui avaient autrefois tué des millions de personnes en l’occurrence la peste.

Ils causent des dégâts psychologiques

Comme toutes les infestations de nuisibles, les gens en ont honte. Car certaines cultures, il est presque tabou de parler d’une invasion de rats dans sa maison.

C’est évidemment lié à l’aspect hygiénique, certains ont tendance même à angoisser. Il est aussi fréquent que certaines personnes aient peur des rats au point d’avoir des insomnies, ce qui leur cause des crises de stress.

Les dégâts du matériel 

Les souris et les rats sont de très grands ravageurs des denrées alimentaires, de vêtements, de meubles et tout ce qui peut être rongé pour faire leur nid.

Foire aux questions sur les pièges à souris

Quels aliment attire les souris?

Les souris sont omnivore, donc tous les aliments sont susceptibles de les attirer. Mais de l’avis des professionnels, elles sont beaucoup plus attirées par les aliments à forte odeur. On peut citer en exemple le beurre de cacahouète, la viande de bouillon et les saucissons.

Est-ce que les souris peuvent grimper?

La réponse est simplement oui. Du fait de leur rapidité, de la forme de leur pattes et de la souplesse de leur corps, les souris peuvent grimper sur les échelles, sauter des murs, escalader des talus. L’essentiel est que la surface ne soit pas trop lisse.

Comment attraper une souris dans la maison?

Il existe de multiples manières d’attraper une souris dans la maison, morte ou vive. Par exemple la nacelle est tout indiqué pour l’attraper vivante afin de la libérer dans les champs.
Par contre les tapettes, les raticides et les plaques de colle sont destinées exclusivement à la tuer. Et parfois dans d’atroces souffrances dans le cas par exemple des plaques de glu.

Comment se débarrasser des souris dans le jardin?

On se débarrasse des souris dans le jardin comme on le fait presque exactement pour la maison. Mettre des pièges mortels ou non.
Par exemples des nacelles, des tapettes, des souricides et plaques de glu (qu’il faut bien sûr protéger de la pluie et des intempéries)

Quelle est la durée de vie d’une souris?

La durée de vie d’une souris dépend tout d’abord de l’espèce et de l’environnement de vie. Le cycle de vie moyen de la souris commune est d’environ deux ans. Mais il existe d’autres espèces qui peuvent aller jusqu’à 7 ans, voire plus dans certains cas.

Est-ce que les rats attaquent l’homme?

Les rats n’attaquent presque jamais l’homme dans les conditions normales. Ils sont comme d’ailleurs les souris des bestioles assez discrètes qui préférent vivre dans le noir et sortir la nuit pour se nourrir.
Mais ça peut arriver dans certains cas, par exemple dans un bateau ou il n’y a plus de nourriture ou sur les bébés, de voir des rats mordre des humains.
Également, ils peuvent se mettre en position d’attaque quand ils se sentent menacés et qu’ils n’ont aucune option pour s’échapper.

Est-ce que les rats sont dangereux?

Oui les rats sont très dangereux car ils sont des vecteurs de multiples maladies comme:
la leptospirose,
La fièvre d’Haverhill
La peste bubonique 
La tularémie 
Les Hantavirus
La jaunisse infectieuse
Le ver de ténia (ver solitaire)
La salmonellose
La teigne
Le Sodoku
Le cowpox
Le typhus marin
Fièvre hémorragique d’Omsk
La leishmaniose cutanée
Virus lymphocytique de chorioméningite
Fièvre Rickettsiose
La toxoplasmose
Fièvre de Lassa
Fièvre hémorragique avec syndrome rénal

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

liens utiles:

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/conseils-pour-controle-parasites/rats-et-souris.html

http://www.omafra.gov.on.ca/french/livestock/dairy/facts/13-058.htm

https://www.lesechos.fr/2003/12/les-freres-masy-perpetuent-la-tapette-lucifer-1060157

Raticide professionnel Caussade

Différence entre souris et mulot

Comment tuer un rat avec du sel

Que mange une souris dans une maison?

Comment chasser les souris de la maison

Comment savoir si on a une souris chez soi

où peut se cacher une souris dans un appartement

Les souris sont-elles dangereuses?

Rongeurs dans les murs que faire ?

Recette de grand-mère pour tuer les rats et les souris

Tuer souris avec javel: une méthode efficace

Bicarbonate de soude contre souris

Comment tuer des rats dans un poulailler

Qu’est-ce qui attire les souris dans une maison