Comment savoir si on a des punaises de lit

Savoir si on a des punaises de lit dans notre maison est souvent difficile pour celui qui ne connait pas quelques secrets des débuts d’infestations. Il est bon d’être au courant de ces informations vitales afin de couper court à une progression qui risque de couter cher et éviter les terribles piqures de cet insecte.

piqûres des punaises de lit dans une main

Il faut le dire d’avance que ce n’est pas quelque chose de difficile à maitriser, mais tout simplement de reconnaître quelques indices qui nous alerteront si on les a dans notre lit.

I- C’est quoi les punaises de lit ?

Ce sont des insectes hétéroptères qui contiennent plusieurs espèces appartenant à la famille des cimicidae.

Ce parasite qui mesure entre quatre et huit millimètres est apparu il y a 100 millions d’années, il se nourrit principalement du sang des humains, et ce depuis l’antiquité.

L’habitat préféré d’une punaise de lit comme son nom l’indique est généralement les canapés, les matelas, les draps et les couvertures, en tout cas tout ce qui peut composer un une literie.

une punaise de lit avec son rostre

II- Comment votre maison peut-elle être infestée ?

Il est nécessaire de démonter le mythe que ces insectes envahissent les maisons insalubres, bien au contraire, ce fléau touche même les maisons saines voire les plus grands hôtels dans le monde. Les punaises se nourrissent littéralement du sang des humains qu’ils soient propres ou sales.

Il existe deux moyens d’infestation connus :

Dans certains pays ces petits insectes piqueurs ont été presque éradiqués pendant une soixantaine d’années, mais récemment ils ont fait leur réapparition, ce qui explique en partie qu’ils peuvent être transportés d’un pays à l’autre, dans de différents moyens de transport.

Donc ils peuvent se coller dans vos linges, vos bagages et vous accompagner jusqu’à votre maison. Savoir si on des punaises de lit dans ses bagages lorsqu’on voyage est très important. Il faut alors les traiter grâce par le moyen du réchauffement à plus de 50° pour plus de 5 minutes ou par congélation.

L’autre manière est l’achat et l’usage des vieux meubles pouvant contenir déjà ces insectes parasites, qui se propageront ensuite dans toute la maison.

III- Comment les reconnaitre ?

On ne se rend compte généralement de l’infestation des punaises de lit que lorsque ces dernières ont pris de l’ampleur et se sont proliférées partout dans la maison.

Savoir si on a des punaises de lit dans ce cas n’est pas chose très difficile, ça saute presque aux yeux même si elles ne sautent pas.

Mais il existe différentes méthodes de les identifier au tout début de leur présence dans votre domicile afin de s’en débarrasser rapidement.

IV- La détection précoce d’une infestation

Une détection précoce d’une infestation de ces parasites est d’une importance cruciale du fait que leur multiplication est un problème très pesant qui peut entrainer une frustration inouïe à un propriétaire, c’est de là que vient la nécessité de mettre en place des techniques d’inspection à une fréquence de temps constante.

En plus des pièges de glu (plaquettes anti punaises de lit) qui existent pour se rendre compte de la présence de ces insectes, on peut mettre un rythme hebdomadaire ou mensuel d’inspections visuelles pour les repérer à l’œil nu.

Il est recommandé de vérifier chaque semaine ou chaque mois les différents lieux où peut se cacher ces bestioles en l’occurrence les coutures des matelas, le sommier, ses fissures et les pieds de lit.

En étant muni d’une torche pointée vers ces zones sensibles, il est probable que vous observiez des taches de sang qui n’est que le vôtre ou des souillures brunes qui sont bien évidemment les excréments de ces bêtes.

V- Une détection retardée d’une infestation

Il est fréquent que l’infestation des punaises des lits soit dans un stade bien avancé, ce qui rend la situation très difficile à gérer.

Savoir si on des punaises de lit dans ce cas est chose facile. La détection dans cette étape est très facile à faire, puisque, là, les petites bêtes sont partout dans vos linges et vos meubles. Elles laissent des traces de sang sur vos draps et autres oreillers blancs.

Aussi on le voit clairement, sous les matelas et particulièrement dans les recoins des pieds de lit des taches noires qui ne sont que les déjections des punaises de lit.

 Ce qui augmente vos chances, dans ce stade d’infestation, d’être piquer par les punaises de lit et sucer votre sang.

Par conséquent vous ressentirez des douleurs au niveau de votre peau et aurait probablement des boutons rouges avec point blanc. Ça sera là un indice irréfutable de leur présence en plus de la détection visuelle.

VI- Les dangers sur la santé

Bien que les punaises de lit ne transportent et ne transmettent aucune maladie contagieuse, elles sont quelques fois, chez certaines personnes, la cause d’une allergie si les piqures et les morsures sont multiples.

Le seul vrai danger des punaises de lit, si on peut vraiment le dire, est les boutons rouge qu’elles laissent sur la peau et éventuellement un risque d’anémie pour les bébés et les personnes âgées.

Boutons de punaises de lit

VII- Bouton de punaises de lit

Au réveil d’une nuit partagée avec les punaises, qui se sont bien alimentées de notre sang, il est fréquent de trouver des rougeurs, des boutons ou même une démangeaison dans votre peau.

Et lorsqu’on a des boutons rouges plein le corps, ce n’est plus la peine de chercher à savoir si on a des punaises de lit. Les petites trainées de boutons rouge sur notre corps est amplement suffisant pour nous l’indiquer.

Le degré de cette dernière varie selon la sensibilité de la personne en question et le nombre de petites bêtes qui ont profité toute la nuit de l’aubaine.

On constate en parallèle des traces de sang sur le linge blanc du lit et des taches noires sous le matelas.

 Les gens hypersensibles aux morsures de ces petites bêtes, sont exposées à une irritation cutanée permanente.

Les personnes faibles comme les bébés et les personnes âgés sont susceptibles d’attraper une maladie beaucoup plus grave qu’est l’anémie, suite à la perte de grosse quantité de sang suite à l’absorption de leur sang par ces puces de lit durant une période assez longue.   

une piqûre de punaise de lit

VIII- Les troubles psychologiques

Les personnes sensibles aux piqûres de ces bêtes sont confrontées à l’anxiété causée par les troubles de sommeil, ce qui résulte dans certains cas particuliers des dépressions.

Et, avec le temps, ça peut amener certaines gens à ne plus vouloir se coucher dans leurs chambres habituelles voire même d’envisager un déménagement. 

Il existe un autre cas de figure, c’est des personnes qui s’isolent et évitent tout contact avec les autres, à cause de la honte due à l’infestation croyant que ça n’arrive que rarement et dans des foyers insalubres, ce qui est quasiment faux.

IX- Comment les faire disparaître ?

Si bien que le sujet de l’infestation des maisons par les punaises de lit reste relativement un tabou, il est à ce jour difficile aux parasitologues qui sont les spécialistes de la question de proposer un moyen absolu de les éradiquer des lieux d’habitation.

Néanmoins ils proposent certaines mesures à prendre lorsqu’on a un envahissement de ce genre.

Le début de l’infestation

Les mesures à prendre lorsqu’on est dans le début d’une infestation ne sont pas gigantesques, mais il faut que vous vous assuriez qu’il n’y a que votre lit qui est infesté. Il s’agit là d’une solution beaucoup plus mécanique que chimique.

Lorsque vous localisez le lieu exact de de leur présence, il est conseillé d’utiliser un aspirateur ou un turbo brosse en le pointant droit vers les recoins où elles se cachent pendant quelques minutes.

En mesure d’assurance, il est recommandé de passer le turbo brosse dans tous les éléments qui composent votre literie et même les meubles et les fissures dans les murs et plinthes environnants du lit.

Pour être sûr d’avoir éradiquer les punaises de lit, des mesures secondaires sont à prendre. Sachant que ces bêtes ne résistent pas à une chaleur qui dépasse les 60°, il est nécessaire de laver tout le linge infecté dans une chaleur qui dépasse les 60° (voire 90° pour le linge non délicat), ensuite de le mettre dans le sèche-linge, un outil qui s’avère efficace.

Car ces bestioles meurent en étant exposées à une chaleur de plus de 50° pour une période dépassant les 5 minutes (10 minutes serait plus rassurant).

Infestation avancée (maison pleine de punaises de lit)

Dans une situation où l’infestation est grave, on est obligé de faire recours à des moyens et outils qui peuvent couter du temps et de l’argent pour venir complétement à bout de ces bêtes, d’où l’obligation de faire appel à une société de désinsectisation.

punaise sur drap

X- Traitement par des experts

 Les démarches doivent se faire chez des sociétés qui ont une grande maitrise de la désinfestation des maisons pleine de punaises de lit. En général, ils vous font un devis suivant le nombre de chambres à traiter et la degré d’infestation, et aussi selon la vétusté de la maison ou de l’appartement.

Car une maison délabrée, pleine de trous et de fissures est susceptible d’abriter un nombre important de ces bestioles, et pulvériser tous les petits recoins et endroits qui font leur office de cachettes est beaucoup plus onéreux dans une vieille maison que dans une nouvelle.

Il s’agit là, d’un traitement chimique en pulvérisant un insecticide très efficace dans tous les lieux qui sont susceptibles de contenir des punaises, dès que ces dernières touchent le produit elles se paralysent et meurent quelques minutes après. Cette technique nécessite que vous quittiez la maison pendant plusieurs jours.

Il existe une autre méthode plus naturelle et efficace que ces spécialistes utilisent, c’est la technique thermique. Ça consiste à pointer un canon de chaleur dans tous les coins qui contiennent ces insectes et se déplacer lentement pour les éliminer, sachant qu’elles ne résistent pas à une chaleur qui dépasse les 60°. Mais par contre, c’est une technique que seuls des professionnels aguerris sont capable de bien exécuter.

XI- Quelques mesures de prévention contre les punaises de lit

Si on veut savoir si on a des punaises de lit, lorsqu’on achète des meubles ou des éléments de literie déjà utilisés, on doit impérativement les vérifier à l’aide d’une torche tous leurs coins où peut se cacher ces minuscules bêtes, afin de s’en assurer qu’ils n’en contiennent pas.

Ceci ne doit pas se limiter seulement aux éléments d’une chambre, c’est aussi valable pour tous les anciens objets qu’on fait entrer pour la première fois à la maison.

Inspecter visuellement, en étant muni encore une fois d’une torche, les lieux les plus susceptibles d’être envahis par les punaises, au minimum une fois par semaine si on a le moindre doute.

Ces coins pourraient être : les bords d’un sommier, les coutures d’un matelas, les fissures d’un mur…

Aussi on peut acheter des plaquettes de glu anti punaise de lit, qu’on mettra aux bons endroits qu’a cité plus haut. Il faut savoir que cette glu est faite spécialement pour attirer les punaises de lit et les piéger afin de s’assurer de leur présence.

Et ainsi faire toutes les procédures qu’on déjà cité au-dessus avant que ça ne soit trop tard. Car le cycle de vie de punaise de lit est trop rapide.

Il existe aussi des remèdes de grand-mère pour éradiquer définitivement les punaises de lit pour lesquels on va consacrer un article complet, comme par exemple l’usage du bicarbonate de soude , les huiles essentielles, la terre de diatomée et autres astuces.

En conclusion, pour savoir si on a des punaises de lit, il faut d’abord savoir que ce problème existe et prendre en compte alors toutes les mesures qu’on a cité dans cet article. Et on termine ce dernier avec cette citation très connue « il vaut mieux prévenir que guérir ».

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

liens utiles:

comment trouver le nid des punaises de lit

peut on transporter des punaises de lit sur soi

comment viennent les punaises de lit

piqure punaise de lit danger

Fermer le menu