Remède de grand-mère contre les puces de chaton

remède de grand-mère contre les puces de chaton

Quel remède de grand-mère contre les puces de chaton ? Sont-ils efficaces ? Comment les utiliser efficacement pour les éliminer ces bestioles suceuses de sang ?

Voici notre article qui répond à toutes ces questions.

I- Pourquoi les puces s’attaquent aux chatons ?

Tout simplement, car le mode de vie du chat l’expose aux parasites. Dès son passage, les puces déménagent du sol pour aller dans son pelage.

Or, les puces adultes vont profiter du chat pour se nourrir et pondre des œufs (entre 20 et 50 par jours).

Ces derniers tombent sur le sol et donnent naissance à de petites larves qui, en attendant le passage du chat, se cacheront dans les tapis et les meubles.

Il est donc nécessaire de traiter au plus vite une invasion de puces, et voici pour vous les remèdes les plus simples, efficaces, et pas cher que nos grand-mères ont trouvés pour lutter contre ces puces.

II- Remède de grand-mère contre les puces de chaton

Il existe plusieurs remèdes de grand-mère contre les puces de chaton qu’on va essayer d’en donner les points essentiels pour chacun afin de les appliquer efficacement.

1. Le toilettage

La manière la plus simple et la plus naturelle est le brossage régulier du chaton avec un peigne à puce.

L’autre façon pour lutter contre les puces est le nettoyage avec le savon noir. Il suffit de dissoudre le savon dans un peu d’eau tiède et si possible appliquer ce shampoing au chat pendant 5 minutes avant de rincer.

Si le contact de l’eau effraie trop votre chat, vous pouvez utiliser un peigne trempé dans le mélange savon-eau pour le brosser.

2. Colliers antipuces naturels

Une autre astuce tout autant naturelle consiste à fabriquer un collier anti-puce vous-même.

Pour cela, achetez un collier (en coton ou nylon) et imbibez-le du mélange suivant : une goutte d’huile essentielle de géranium (on peut remplacer le géranium par du bois de cèdre.) ajoutée à 5 gouttes de vodka non aromatisée (équivalent à une cuillère à café).

Attendez que le collier sèche puis mettez-le sur votre chat. Répétez le processus chaque semaine et le tour est joué !

3. La terre de diatomée

La terre de diatomée est sûrement l’astuce favorite de nos grands-mères puisque celle-ci est très facile d’utilisation, peu onéreuse et efficace, car elle provoque la déshydratation et donc élimine les puces.

En effet, il suffit d’en saupoudrer sur le poil de votre chat puis de le brosser et ceci toutes les semaines (voire 5 jours).

Il faut aussi en répandre dans votre habitation dans les lieux favoris de votre animal et dans les lieux de passage, comme les literies de chats et de chiens.

Laissez agir pendant 2 jours puis passez l’aspirateur, votre chat comme votre maison n’auront plus à se soucier des puces.

Quelques précautions sont tout de même nécessaires avec la terre de diatomée.

Elle n’est certes pas toxique, mais peut tout de même provoquer des irritations (des yeux et de la gorge).

Pour remédier à cela veillez lors de votre achat à ce qu’elle soit spécifiée comme étant alimentaire.

En plus de ça, ayez le souci de porter un masque de protection lors de son application sur votre chat et dans votre maison.

Aussi, faites attention à ne pas en mettre sur la tête de votre chat, pour éviter d’atteindre ses yeux et ses voies respiratoires.

Sous forme de poudre, la terre de diatomée peut être achetée dans les grandes surfaces.

terre de diatomée

4. Le spray répulsif avec du citron

Le citron est connu pour être un répulsif puissant contre les puces, fabriquons donc un spray pour nous défendre face aux puces.

Faites bouillir de l’eau et un (ou deux) citron coupés en morceaux quelques instants puis laissez le mélange mariner toutes la nuit.

Le lendemain verser le liquide (pas les morceaux de citron) dans un vaporisateur et pulvérisez le sur votre chat (attention aux yeux) et sur tout le mobilier (meubles comme canapés) que vous suspectez d’être infecté.

Les puces détestent l’odeur du citron, mais aussi celle de la menthe, vous pouvez donc en mettre dans vos placards et dans le mélange à vaporiser.

5. L’infusion d’eucalyptus

L’eucalyptus par l’odeur dégagée s’identifie comme un insecticide naturel et il y a plusieurs moyens de l’utiliser.

Vous pouvez placer des feuilles dans un récipient et les disposer dans votre habitation. Ou bien faite bouillir quelques feuilles avec ¼ de litre d’eau pendant une minute, attendez que cela refroidisse pour pouvoir appliquer le liquide obtenu sur le pelage de votre chat.

6. Le piège à puces au liquide vaisselle

Ici pas question d’éloigner, mais plutôt d’attirer pour piéger ! Et ceci très simplement.

Mélangez du liquide vaisselle avec de l’eau chaude dans des récipients et disposez ceux-ci dans les lieux envahis par les puces (de préférence le soir).

Le mélange sera visqueux et les puces y resteront alors prisonnières.

Renouvelez vos mélanges chaque jour et le stratagème se montrera efficace de lui-même.

7. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate est multifonctionnel, que ce soit pour la cuisine, pour les dents ou pour le nettoyage, il est efficace dans toutes les situations, et même lors de l’invasion… de puces.

Contentez-vous d’en saupoudrer votre sol, de frotter les tapis avec une brosse puis de passer l’aspirateur (vous jetterez le sac à l’extérieur) et l’invasion de puces sera stoppée.

Certes, l’aspirateur peut être une fin en soi, mais combinez-le avec le bicarbonate et l’efficacité n’en sera que meilleure !

8. Le romarin

Reprenons avec une herbe qui a les mêmes caractéristiques que l’eucalyptus, son odeur va éloigner (et non tuer) les puces : il s’agit du romarin.

Encore une fois, il est très facile et rapide d’utilisation.

Faites bouillir 100 grammes de romarin dans de l’eau pendant une demi-heure puis récupérez la lotion obtenue (filtrez les feuilles donc).

Attendez quelques instants pour que ça ne soit pas trop chaud pour votre chat et pommadez le mélange sur son pelage.

Il suffit maintenant de laisser sécher naturellement et les effets suivront.

9. Le vinaigre de cidre : remède de grand-mère contre les puces de chaton

Le vinaigre de cidre est aussi un très bon moyen de se débarrasser des puces de chaton naturellement puisque c’est un produit naturel et doux.

Comment l’utiliser ?

C’est très simple : mélangez du vinaigre de cidre brut avec de l’eau à proportions égales (moitié – moitié).

Munissez-vous d’un spray dans lequel vous pourrez verser le mélange et vaporisez-le sur votre chat.

Si votre chat n’apprécie pas le spray, vous pouvez très bien utiliser un gant de toilette ou un peigne trempé dans le mélange et le brosser avec.

Répétez ce processus toutes les deux semaines et pendant 2 mois minimum pour être sûr d’avoir repoussé les puces.

Quelques avertissements tout de même, n’appliquez pas le vinaigre pur sur une plaie (blessure, peau irritée…) ou sur les muqueuses.

Certes ça peut être plus efficace, mais une irritation de la peau est probable.

Il est aussi conseillé de vérifier que votre chat ne soit pas allergique, soit en testant sur une petite partie de sa peau ou en allant voir un vétérinaire.

10. Les huiles essentielles

En effet, certaines huiles essentielles ont des propriétés antiparasitaires comme par exemple celle d’arbre à thé, de citronnelle, de lavandin, de lavande, d’eucalyptus ou de géranium rosat.

Pour les utiliser diluez votre huile essentielle avec une huile neutre (= sans saveur, comme celle de Canola) que vous pourrez ensuite appliquer sur votre chat (évitez la tête).

Ces huiles peuvent ne pas être appréciées des chats et vérifiez au préalable que le vôtre n’y soit pas allergique.

Par ailleurs, plusieurs huiles essentielles sont nocives, soyez donc sûr qu’elles ne le soient pas avant de l’appliquer sur votre chat.

11. Le sel

Le sel est semblable à la terre de diatomée et au bicarbonate de soude par son mode d’utilisation et ses effets.

Il suffit de prendre votre sel (plus il est fin mieux c’est) et d’en répandre dans toutes vos pièces, sur tous vos meubles et sur tous vos tapis.

Laissez agir pendant 2 jours puis aspirez et jetez immédiatement après le sac de l’aspirateur dans une poubelle extérieure.

Son effet est le même que les 2 autres poudres vues précédemment : il déshydrate et donc nous débarrasse des puces !

12. La levure de bière

Encore une fois, nos grand-mères ont trouvé une astuce pour dissuader les puces d’attaquer nos chats : la levure de bière.

En effet, si vous en glissez dans la gamelle de votre chat à hauteur d’une demi-cuillère à café par jour, le sang de votre chat aura une odeur qui repoussera les puces.

La levure de bière a un double avantage, car elle permet aussi de revigorer le poil de votre chat qui sera alors soyeux et brillant et en éloignera en même temps les puces.

Conclusion

Choisir un remède de grand-mère contre les puces de chaton doit faire selon plusieurs critères: d’abord la disponibilité et ensuite l’efficacité.

Pour cela, il est conseillé de les utiliser l’un à la suite de l’autre pour déterminer le plus efficace pour votre cas.

Et après avoir trouver ceux qui conviennent à votre chaton (ou chat), vous pouvez les combiner entre eux pour une meilleure performance.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

Comment reconnaître une puce: tout ce qu’il faut savoir

Peut-on avoir des puces dans les cheveux

Comment tuer les puces de chien naturellement

Durée de vie d’une puce de chien ou de chat

comment savoir si mon chat a des puces

Le bicarbonate contre les puces de chat

Comment se débarrasser des puces de parquet naturellement?

Grandma’s Natural Remedies for Flea Pest Control

Frugal Flea Control In The Home

Home Remedies for Fleas: 12 Easy Tips Worth Trying

Fermer le menu