Comment reconnaître une puce: tout ce qu'il faut savoir

Comment reconnaître une puce ? Quel est son cycle de vie ? Comment se transmettent-elles ? Pourquoi les puces piquent les humains ? Comment s’en débarrasser enfin ? Quels sont les dangers d’une piqûre de puce ? Comment éviter les piqûres de puces ? Et comment se soigner ?

Voici les réponses à ces questions dans cet article riche d’informations utiles sur les puces.

I- Description de la puce

Les puces sont l’un des groupes d’insectes parasites les plus connus en raison de leur notoriété en tant qu’organismes nuisibles et de leur importance médicale et vétérinaire en tant que vecteurs de maladies, comme la peste, la myxomatose et le typhus murin.

Ce sont des insectes holométaboliques, ce qui signifie qu’ils subissent une métamorphose d’œuf, de larve, de nymphe et d’adulte au cours de leur développement.

Les œufs sont pondus dans le nid hôte, où les larves se développent comme charognards, se nourrissant de détritus et de fèces de puces adultes.

Les pupes qui en résultent peuvent rester dormantes pendant un certain temps, émergeant en tant qu’adultes en réponse aux vibrations, à la chaleur et au dioxyde de carbone, lorsqu’un hôte approprié devient disponible.

Les adultes sont des ectoparasites obligatoires, les mâles et les femelles se nourrissant du sang de leurs hôtes mammifères et oiseaux.

Si l’hôte décède, la baisse de la température corporelle incite la puce adulte à chercher un nouvel hôte pour s’installer.

II- Comment reconnaître une puce

Comparé à d’autres insectes, le cycle de vie d’une puce n’est pas si long. Le cycle de vie des puces va de l’œuf à la larve en passant par la nymphe avant le stade adulte final, qu’est l’imago.

Le processus peut durer de deux à trois semaines à plusieurs mois, selon les conditions environnementales.

Les puces adultes des chats et des chiens peuvent vivre jusqu’à un an dans des situations idéales, mais seulement environ une à deux semaines si aucun hôte n’est disponible.

Les puces femelles pondent des œufs lorsqu’elles sont attachées à l’hôte. Si les œufs ne sont pas attachés, ils tomberont lentement sur le sol où ils resteront jusqu’à l’éclosion.

Les œufs de puces éclosent généralement en deux à 12 jours.

Les larves de puces résultantes sont petites, de couleur blanchâtre et n’ont pas de pattes. Bien qu’elles manquent d’appendices, ces larves ont une bouche solide et bien développée.

Le stade larvaire est plus court en été, il faut quatre à 24 jours pour entrer dans le stade nymphal, le dernier stade larvaire.

Pour le reste de l’année, le processus peut prendre jusqu’à 200 jours. Les larves de puces mangent leurs propres excréments cutanés, les déchets des puces adultes et les débris organiques, y compris les cheveux et les cellules mortes de la peau.

On les trouve souvent enfouis dans ou sous la litière pour animaux de compagnie ou dans des tapis profonds pour éviter la lumière.

Une larve de puce s’enroule aux poils et objets les plus proches afin d’éviter les nuisances de l’aspirateur avant d’entrer dans le stade nymphal.

Cette étape prend généralement de cinq à 14 jours, mais peut prendre plus de temps dans de mauvaises conditions.

Lorsqu’elles sont prêtes, les puces adultes émergent du cocon et restent à l’affut d’un hôte.

Les puces adultes mesurent environ 3 mm de long.

Ils peuvent être de couleur brun rougeâtre à noir, apparaître aplatis et sans ailes. Ces insectes ont de longues pattes arrière pour les aider à sauter d’hôte en hôte.

III- Comment les puces se transmettent-elles

Les puces peuvent sauter sur la fourrure de votre animal de compagnie depuis un autre animal de compagnie ou depuis la saleté ou l’herbe infestée à l’extérieur.

Il faut savoir que les puces se reproduisent facilement et peuvent infester votre maison en peu de temps si elles ne sont pas traitées.

Ces insectes ont tendance à se cacher dans la literie, les meubles et les fissures du sol. Elles aiment également rester sur le ventre d’un animal, de sorte qu’elles peuvent facilement être transférées sur votre tapis lorsque votre animal se couche.

Les puces vivent et se reproduisent dans des endroits chauds et humides, de sorte que les infestations sont généralement plus grandes pendant les mois d’été.

Les infections peuvent être transmises par :

  •     Les piqûres de puces
  •     Les Excréments de puces
  •     Des puces ingérées pendant le toilettage.
bouton de piqûre de puces

IV- Les dangers d’une piqûre de puce

La plupart des gens ne développeront pas de symptômes visibles à partir d’une piqûre de puce. En général, les puces ne sont pas porteuses de maladies.

Les petits enfants et les personnes allergiques peuvent avoir une mauvaise réaction. Cela peut inclure un gonflement et des démangeaisons.

La peau peut devenir irritée et douloureuse autour de la morsure, et parfois de l’urticaire et une éruption cutanée apparaissent.

Gratter la morsure peut provoquer une infection secondaire.

Dans la plupart des cas, les puces seront une simple nuisance et peuvent indiquer une infestation domestique qui doit être traitée, mais elles ne causeront aucun symptôme grave.

Complications :

Il y a deux complications principales des piqûres de puces. Ce sont des réactions allergiques et des infections secondaires.

Si une personne est mordue et commence à présenter les symptômes suivants, elle doit immédiatement consulter un médecin :

  •   Difficulté à respirer
  •    Des nausées
  •    -Un gonflement des lèvres ou du visage

Une piqûre de puce peut également s’infecter. Si la personne touchée a des glandes enflées, une douleur extrême autour de la morsure ou une rougeur excessive, elle doit consulter son médecin traitant le plutôt possible.

Dans certains cas, les puces sont porteuses de maladies qui peuvent être transmises par les piqûres, telles que la fièvre pourprée, la peste, le typhus et la fièvre des griffes du chat.

V- Comment reconnaitre une piqûre de puce

Les piqûres de puces ressemblent à de petits points rouges. Ces taches se produisent souvent en deux ou trois groupes ou grappes avec des rougeurs autour d’eux et parfois en halo clair.

Elles ont tendance à mordre les humains autour des pieds, des chevilles et du bas des jambes.

Pour les personnes allergiques aux piqûres de puces, il peut y avoir de plus grandes zones de rougeur et de petites bosses en forme de boutons.

La rougeur peut durer de quelques heures à plusieurs jours, selon la réaction d’un individu et la quantité de piqûres subies.

une puce

VI- Comment se nourrissent les puces

Les puces sont des parasites – ou des formes de vie qui se nourrissent d’hôtes – nuisant souvent à l’hôte d’une manière ou d’une autre.

Les puces utilisent le sang de leurs hôtes comme nourriture. Elles préfèrent généralement le sang des animaux à quatre pattes.

Bien que les puces doivent trouver de la nourriture en quelques jours, les adultes peuvent passer quelques mois sans repas.

Les pupes de puces peuvent également rester dans leurs cocons jusqu’à un an, en attendant de ressentir la chaleur corporelle et les vibrations qui signalent la présence d’hôtes à proximité.

Ainsi, lorsqu’une personne parte en vacances, les puces ne meurent pas de faim – elles attendent simplement son retour et le retour de ses animaux domestiques à la maison.

La capacité de survivre sans nourriture n’est qu’une des nombreuses adaptations d’une puce.

Les différentes aptitudes de la puce lui permettent de se déplacer plus facilement sur leurs hôtes, de se nourrir de sang, de se reproduire et de survivre lorsque la nourriture devient rare.

VII- Pourquoi les puces nous piquent

Les humains sont souvent une option secondaire en ce qui concerne les piqûres de puces, car, pour des raisons évidentes, ils ne font pas de bons hôtes.

Ils sont alors piqués par des puces adultes affamées qui n’ont pas encore trouvé de chat ou de chien pour s’y loger dans sa fourrure ou un autre hôte plus approprié.

Si un adulte ou un enfant passent devant une puce adulte qui vient de sortir de son cocon, ils peuvent être la première victime pour leur premier repas.

VIII- Comment savoir s’il y a des puces dans la maison

Les signes de la présence des puces incluent des marques sur la peau de votre animal de compagnie, ou la présence d’excréments de puces ou de petites particules dans les litières pour animaux de compagnie qui ressemblent à du sel et du poivre.

Les puces peuvent être visibles lorsqu’elles sautent sur votre animal de compagnie, dans sa litière ou sur les tapis de la maison.

IX- Combien de temps ça dure une piqûre de puce

Les piqûres de puces peuvent durer un à deux jours chez les personnes n’ayant pas eu de réaction à la piqûre.

Par contre, chez les personnes qui ont eu une mauvaise réaction, caractérisée par une éruption cutanée avec démangeaisons, les traces de piqûres peuvent durer une à deux semaines, voire plus dans des cas particuliers.

Dans ces rares cas, les individus dont les piqûres sont infectées peuvent durer plus longtemps. Ceci est très rare, mais peut provoquer d’autres symptômes, tels que gonflement, douleur et enflement des glandes.

Si cela se produit, la personne piquée, comme déjà signalé au-dessus, devrait consulter son médecin, car un traitement antibiotique ou un autre traitement peut être nécessaire.

X- Comment soigner une piqûre de puce

Les piqûres de puces disparaissent généralement sans aucun traitement. Mais il est impératif de se débarrasser des puces existantes pour éviter d’être mordu encore une fois.

Les crèmes anti-démangeaisons et des antihistaminiques en vente libre en pharmacie sont des bons remèdes pour soulager les symptômes des piqûres.

Pour ne pas aggraver ces symptômes, il faut essayer au maximum d’éviter de gratter la zone de morsure.

Si vous remarquez également des signes d’infection au niveau de la peau mordue, comme une éruption cutanée ou une poche blanche, il faut se dépêcher d’aller à l’hôpital le plus proche.

XI- Comment éviter les puces

Il existe plusieurs produits dans le commerce pour se débarrasser des puces dans la maison. Vous pouvez consulter aussi notre article sur le sujet : Comment se débarrasser des puces de parquet naturellement?

Voici quelques étapes pour être sûr d’éloigner les puces de votre maison.

1. Vérifiez votre chien ou chat

Si votre chat ou chien se gratte continuellement, cela peut être un signe de la présence des puces dans sa fourrure.

Il vous faut alors inspecter son corps en déplaçant la fourrure vers le côté afin de bien voir sa peau. Vous en apercevrez probablement au moins une ou deux en examinant minutieusement sa peau, en particulier autour de ses oreilles ou près de la base de sa queue, si vraiment elles sont présentes.

Les excréments de puces, qui ont l’air de taches de couleur rouge ou noire, peuvent également être trouvé sur sa peau, ainsi que quelques petites traces de piqûres.

Si vous n’arrivez pas à en voir, vous pouvez prendre un drap blanc ou une large feuille de papier et l’étaler sous votre chien ou chat.

Ensuite, passez dans la fourrure de l’animal un peigne à dents fines.

Si vous voyez des petites graines noires, cela est probablement un signe indiquant les excréments des puces.

Si votre chien ou chat se gratte énormément et vous, vous n’avez trouvé un signe de la présence de ces insectes, alors il peut y avoir un autre problème de la peau.

Il vous est recommandé dans ce cas de ramener votre animal chez le vétérinaire.

2. Vérification de la literie du chat ou du chien

L’autre manière de s’assurer de l’infestation des puces est d’inspecter, là aussi, soigneusement la litière de votre animal, afin de détecter un signe de la présence de ces insectes nuisibles.

Vous pouvez apercevoir une sorte de petites particules qui ont l’air de petits grains de sel ou de poivre, ce sont sans doute des œufs de puces.

Pour ce faire, soulevez le tissu ou le coussin de la literie afin de vérifier s’il y a des puces qui sont des insectes sans ailes, généralement bruns ou noirs et de très petites tailles, seulement 30 mm en moyenne.

Ces insectes se déplacent rapidement et peuvent sauter ainsi que ramper dans le lit du chien.

Les literies des animaux domestiques sont des endroits les plus courants pour trouver des puces, car elles s’attaquent souvent à l’animal durant son sommeil.

Ces mêmes signes peuvent être trouvé partout où l’animal traîne, comme sur le lit ou le canapé.

3. Vérification de la moquette 

Les puces peuvent se cacher dans les fibres des tapis et peuvent être présentes même si vous ne les remarquez pas au début.

Si des puces sont présentes et sont affamées, elles risquent de sauter sur vos pieds.

Une astuce pour vérifier leur présence dans la moquette ou le tapis est de placer un bol d’eau savonneuse au-dessus et de faire briller une lumière de torche sur cette eau.

Justement en faisant briller cette lumière vive sur l’eau, les puces vont sauter vers la lumière et atterrir dans l’eau.

A rappeler que l’eau savonneuse tue les insectes, y compris les puces.

4. Passez souvent l’aspirateur

Il faut avoir le réflexe de passer le plus souvent l’aspirateur sur toutes les zones où votre animal compagnie passe son temps : les moquettes, les tapis, les meubles, les tapis et les litières.

Jetez, juste après, le sac d’aspirateur dans un autre sac de plastique hermétique dans une poubelle extérieure.

Si vous utilisez un aspirateur sans sac, jetez le contenu de l’aspirateur dans un sac en plastique, en ayant soin de bien le nouer avant de le jeter dans une poubelle externe.

5. Shampoing moquette ou nettoyable à la vapeur

En cas de doute ou de certitude de présence de puces dans votre maison, vous pouvez louer un appareil de nettoyage de tapis si vous n’en avez pas.

C’est un des moyens pour se débarrasser de ces insectes sauteurs de ces moquettes et tapis.

6. Lavage

Ayez aussi le réflexe de nettoyer et de laver les literies de vos animaux domestique, chats et chiens, ainsi que les couvertures et votre propre literie à haute température.

Car en utilisant le réglage le plus chaud recommandé pour chaque article, vous serez sûr que ces insectes et leurs œufs vont mourir.

Car au-delà d’une certaine température (généralement 60°c), ces bestioles meurent, ainsi que leurs œufs.

 Il faut aussi les sécher à haute température pour au moins 20 minutes pour être sûr qu’aucun d’eux ne sorte vivant.

  Il est conseiller de changer la literie des animaux de compagnie au moins une fois par semaine, afin de réduire les infestations de puces.

7. La douche

Baignez vos animaux régulièrement avec de l’eau savonneuse, ceci va surement aider, du moins à réduire, si ce n’est à éliminer complètement les puces.

Espérant que nous avons pu répondre à la question : comment reconnaître une puce?” et que toutes les informations vous seront toutes utiles dans la lutte contre cette insecte nuisible.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

Comment tuer les puces de chien naturellement

Le bicarbonate contre les puces de chat

Durée de vie d’une puce de chien ou de chat

Peut-on avoir des puces dans les cheveux

comment savoir si mon chat a des puces

Comment se débarrasser des puces de parquet naturellement?

Fleas: Everything You Need to Know and More

Fleas: What You Need to Know

19 Shocking Flea Facts You Need to Know to Defeat Them