Traitement naturel contre l'araignée rouge

traitement naturel contre l'araignée rouge

Le traitement naturel contre l’araignée rouge est autant simple que son efficacité. Car cet acarien s’est familiarisé avec beaucoup d’insecticides chimiques et s’est développé une certaine immunité contre la plupart d’entre eux.

Nous verrons dans cet article comment arrive cet insecte nuisible sur les plantes et comment utiliser les traitements naturels contre lui.

I- Description d’une araignée rouge

Le terme “araignée” est en fait mal utilisé, car il s’agit en réalité d’un acarien. Cependant, elle a 8 pattes !

L’araignée rouge est un minuscule acarien de la famille des Tetranychidae qui s’attaque aux plantes de jardin et d’intérieur, qu’il s’agisse de plantes à feuilles ou de plantes à fleurs.

Cet acarien mesure 2-3 mm de diamètre et est totalement inoffensif pour les humains.

Donc, si vous avez affaire à ces petites bestioles, il vaut mieux agir vite pour les éradiquer, ces acariens nuisibles, sinon il y a de fortes probabilités de perdre votre plante.

Car les araignées rouges se nourrissent de la sève des plantes en absorbant les cellules foliaires. Ce qui affaiblit graduellement les plantes pour mourir à la fin.

II- Comment arrivent les infestations

Les tétranyques rouges se nourrissent de la sève des plantes, l’utilisation abusive de pesticides contribue en fait à leur propagation.

Comme elles se reproduisent très rapidement, une invasion peut être dévastatrice si elle n’est pas détectée à temps.

De plus, elles sont capables de migrer d’une plante à l’autre, ce qui les amène à se propager à plusieurs plantes si l’une d’entre elles est infectée.

Si vous repérez une invasion sur une plante, isolez-là et mettez les autres plantes hors de portée, surtout si elles se touchent.

A retenir que les tétranyques rouges se multiplient et attaquent les plantes lorsque le temps devient chaud et sec.

III- Traitement naturel contre l’araignée rouge

le savon noir

Les tétranyques rouges sont l’un des pires ravageurs car ils semblent très difficiles à détruire, Ils sont assez résistants à la plupart des sprays et traitements.

Voici certaines approches de traitement naturel contre les araignées rouges qui semblent efficaces dans bien des cas :

La première consiste à faire pousser quelques pots de ciboulette à la fois dans la pièce et dans le jardin.

Les acariens rouges sont apparemment repoussés par l’odeur de la ciboulette. Elle agit sur eux comme une sorte de répulsif qui les fait fuir.

La deuxième astuce consiste à laver et nettoyer régulièrement les plantes d’intérieur, car cela peut être le moyen le plus efficace et non toxique de se débarrasser des acariens des plantes.

Utilisez de l’eau ordinaire ou de l’eau douce (froide) et un détergent à vaisselle très doux ou du savon noir.

Vous pouvez utiliser n’importe quel type de savon et le savon noir de Marseille sera surement très efficace.

Ces insectes brun-rouge aiment la chaleur et la sécheresse et essaye toujours de ne pas se sédentariser dans des conditions humides.

Alors ça serait plus judicieux, en cas d’infestation par ces araignées rouges, d’arroser et de vaporiser régulièrement les plantes.

Ainsi on a trouvé un bon moyen de décourager une attaque de ces acariens sur nos plantes.

Un bon arrosage avec un mélange d’alcool à friction et d’eau fonctionne également, tout comme un savon insecticide.

La bouillie bordelaise est un aussi bon anti acarien organique. N’hésitez pas à en arroser vos plantes avec.

Aussi le Phytoseiulus, un autre type d’araignée rouge, est un bon prédateur de son cousin ! Il a l’habitude de manger des tétranyques rouges parasites des plantes.

IV- Dégâts dû aux araignées rouges dans le jardin

Ces acariens sont l’un des ravageurs de premier plan dans les jardins ou il attaque les légumes et autres plantes, en plus d’être difficile à diagnostiquer.

C’est aussi dans les plantes tropicales et autres ornements qu’elles sont les plus difficiles à diagnostiquer.

Elles ont l’habitude d’attaquer les jeunes plantes et d’impacter sur le développement de celles-ci en les privant de leur sève qu’ils sucent avec voracité.

Ces araignées rouges envahissent parfois les plantes au moment de la floraison et laissent du treillis en poudre sur les feuilles et sucent le jus des parties molles, ce qui ne favorise pas un bon   rendement de ces différentes cultures vulnérable comme par exemple le soja (production de mauvaise qualité).

A noter que le tout premier signe de dommages aux plantes causés par ces acariens est une disposition pointillée sur les feuilles.

Conclusion


On a vu que le meilleur traitement naturel contre l’araignée rouge est sans aucun doute le savoir noir mélangé à une eau douce. Et un bon arrosage continue des feuilles des plantes pourrait aussi être un très bon moyen de les faire partir.

Sinon il existe comme même quelques produits chimiques qu’on pourrait utiliser en dernier recours.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

Comment se débarrasser des araignées dans le jardin ?

Comment soigner une piqûre d’araignée?

Huiles essentielles contre les araignées

L’araignée jaune et noire est-elle dangereuse ?

Piqûre d’araignée qui gratte: que faire?

Araignée rouge

Soigner les plantes des parasites et insectes

Fermer le menu