Comment se débarrasser d’une martre

Comment se débarrasser d'une martre

Comment se débarrasser d’une martre qui envahit notre maison ou jardin ? Comment trouver les signes de sa présence ? A-t-on vraiment le droit de tuer des martres ou des fouines ? Quels sont les bons moyens pour ne plus les subir avec tous leurs désagréments ?

Voici un bref article qui vous dit long sur cet animal parfois nuisible.

I- Qu’est-ce qu’une martre

La martre est un animal de la famille des mustélidés digigrades. Elle vit principalement en forêt et se déplace continuellement, étant une espèce plutôt nomade.

La martre fait généralement entre 60 et 80 centimètres et pèse moins de deux kilos. Elle est reconnaissable à ses oreilles pointues et sa bavette argentée, qui ornent un corps brun foncé.

 Craignant les éléments difficiles, que ce soit une chaleur ou un froids excessifs voire la pluie, c’est pourquoi elles viennent se réfugier dans les habitats humains.

Plutôt agressive, elle peut engendrer des dégâts considérables dans un grenier. On trouve huit espèces de martres différentes, réparties aux quatre coins du globe.

II- Les différences entre une martre et une fouine

Il faut en premier lieu signaler que ce sont des animaux proches l’un de l’autre, la fouine étant une sous-espèce de la martre.

Leur morphologie globale est donc très proche. Pour les identifier, il faut inspecter la couleur de la bavette de l’animal.

En effet, celle de la martre est orangée tandis que celle de la fouine est blanche.

Par ailleurs, la truffe de la martre est sombre, tandis que celle de la fouine est rose. Généralement, la martre est aussi un peu plus trapue.

Les différences sont donc surtout comportementales, la fouine étant bien plus sédentaire, tandis que la martre se montre généralement un peu plus agressive que sa cousine.

III- Les signes de présence d’une martre

les martres

Pour s’assurer que les dégâts constatés chez vous soient bien causés par une martre, de nombreux indices sont facilement identifiables :

  • La présence de restes de nourriture (cadavres d’oiseaux, coquilles d’œufs etc).
  • Une émanation d’odeurs très désagréables causées par leurs déjections.
  • La présence de ces mêmes déjections, que ce soit de l’urine ou des excréments- comme les chiens, c’est ainsi qu’elles marquent leur territoire. Leurs étrons font à peu près la taille d’un petit doigt humain.
  • La présence de rayures dues à un grattage intensif sur les gouttières, encadrements de porte et autres poutres
  • Des bruits inhabituels et pénibles provenant du grenier.
  • Des circuits électriques qui se retrouvent sectionnés par endroits.
  • La présence de traces de rongement sur les isolations.
  • La présence de poils à proximité des lieux d’aération

A noter, que bien qu’il s’agisse d’un animal nocturne, discret et craintif, il est possible de la repérer physiquement car la martre fait plus de 60 centimètres.

IV- Comment se débarrasser d’une martre

Il existe plusieurs manière de se débarrasser d’une martre, en voici quelques-unes que vous pourriez utiliser seules ou combinées.

1. En utilisant du répulsif

une martre

Il convient d’utiliser un répulsif anti-martres dans tous les recoins du grenier– et autres pièces si nécessaire.

Ainsi, il faut en appliquer notamment dans les cadres de porte, à l’entrée des gouttières, dans les sous-pentes et dans les endroits souillés de déjections.

Si une martre a investi domicile dans votre garage, il s’agit de pulvériser du spray partout autour de la voiture ainsi que la carrosserie de votre voiture en soulevant le capot.

2. En disposant des pièges

L’un des pièges les plus efficaces consistent à placer des tapettes comme pour les souris, simplement à la place d’appâter les animaux avec du fromage, il convient d’utiliser des coquilles d’œufs, dont elles raffolent.

A noter, qu’il s’agit préférablement de capturer l’animal et non de l’éliminer.

En effet, celui-ci est concerné par la loi sur la protection des animaux et n’est pas considéré comme un nuisible.

3. En faisant du bruit

Les martres, ayant une ouïe très développée, sont très sensibles au bruit. Ainsi, mettre la musique avec une sonorité importante finira par les indisposer tellement qu’elles seront contraintes de quitter les lieux.

Si, l’astuce n’a pas eu l’effet désiré les premiers jours, il s’agit de persister en allumant la musique quotidiennement pendant une ou deux semaines.

Il est aussi possible d’utiliser des appareils à ultrason, qu’il faut sélectionner en fonction de la taille de la pièce où vous comptez l’utiliser.

En cas de doute, quelques recherches sur un internet, ou un conseiller dans un magasin de distribution, vous aiguilleront.

4. En utilisant la lumière

Comme nous l’avons vu plus haut, la martre aime à évoluer dans l’obscurité, donc la présence d’une luminosité constante finira par la faire déguerpir.

Pour cela, il est aisé de laisser allumer la lumière de votre grenier sans discontinuer pendant quelques jours.

Si vous constatez, après quelques jours, que l’animal se trouve toujours dans votre domicile, il serait peut-être utile d’utiliser des appareils projetant une luminosité plus intense et ciblée.

5. En les appâtant

Le meilleur moyen de les appâter consiste à disposer un nid en paille fait de d’œufs et de coquille ; de la sorte, le piège sera inodore et n’attirera donc pas vos éventuels animaux domestiques.

Rappelons-le, encore une fois, il s’agit de le capturer et non de l’éliminer avec un poison mortel.

Enfin, si malgré toutes ces méthodes, vous ne parvenez pas à vous débarrasser d’une marte ou d’une fouine, il est toujours possible de faire appel à un professionnel.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

Pièges à loir et lérot

Quel remède de grand-mère contre les mulots ?

Fouine et martre

Confirmation de l’implantation de la Martre des pins Martes martes (Linnaeus, 1758) en Camargue

Quels sont les éléments d’écologie à prendre en comptepour concilier la conservation des populations de martres et la gestion des dégâts aux activités humaines

Fermer le menu