Cafards vecteurs de maladies ?

cafards vecteurs de maladies

Les cafards vecteurs de maladies ? Est-ce exact ? Comment ils les transmettent alors aux humains si c’est le cas ? Quelles sont vraiment ces maladies ? Sont-elles graves ou bénignes ? Et comment diminuer le risque de maladie en cas d’infestation ?

Voici un article qui répond à toutes ces questions d’une manière simple et concise afin de ne plus avoir de doute sur le sujet.

I- Pourquoi les cafards sont vecteurs de maladies ?

Il est sans aucun doute pour les médecins et les spécialistes dans le domaine médical que les cafards sont des insectes capables de transmettre plusieurs maladies, que nous verrons plus loin, à travers trois différentes manières que sont :

1. Leurs excréments

Les cafards peuvent garder dans leur tube digestif des micro-organismes agents pathogènes qui ont la possibilité de se multiplier pendant qu’ils sont encore dans les intestins de l’insecte.

L’insecte les libèrera donc à partir de ses excréments et les déposera un peu partout en faisant de ces espaces des surfaces soulées et pleine d’agents pathogènes.

Si vous ne respectez pas cette règles d’hygiène de base comme le nettoyage intégral de la maison, surtout celle de la cuisine, laver les aliments avant de les manger ou cuisiner, il y a de forte chance que vous soyez contaminés par des éventuelles maladies contenues dans les excréments des cafards qui ont envahi votre maison.

2. Leurs salives et vomissements

Les cafards transmettent aussi les micro-organismes porteurs d’agents pathogènes qui nous causent certaines maladies à partir de leur salive et de leur vomi.

Si vous ne protégez pas bien assez vos aliments et les laissez à l’air libre, ils attireront les cafards qui, avant d’en consommer une partie, secrèteront généralement dessus de la salive souillée.

Il n’est pas rare que ces cancrelats recrachent au même endroit des aliments à moitié digérés et ce vomi est la plupart du temps rempli d’agents pathogènes qui se répandent ainsi sur vos aliments.

3. Le contact direct avec les cafards.

Nous le savons tous, les cafards apprécient particulièrement les endroits sales tels que les poubelles, les canalisations et les fosses d’évacuation.

Ils sont donc toujours en contact direct avec les microbes et agents pathogènes de certaines maladies très abondants dans ce genre d’endroits souillés.

Ces insectes se déplacent alors presque toujours avec le corps tout recouvert de microbes qu’ils répandent partout où ils passent.

Il devient donc facile d’être contaminé, rien qu’en les touchant.

un cafard

II- Quelles sont les maladies causées par les cafards

Il existe de multiples maladies que les cafards peuvent transmettre aux humains et aux autres animaux, qui vont des plus simples à guérir à celles qui sont graves et mortelles.

En voici quelques-unes des maladies les plus connues dont les cafards sont vecteurs:

1. La salmonellose

C’est une bactérie (la salmonella) qui peut causer une intoxication alimentaire et qui se manifeste par des symptômes tels que la diarrhée, la fièvre et les crampes abdominales pendant 12 à 72 heures.

Ce sont des symptômes relativement bénins et peu compliqués. Mais ils peuvent cependant devenir très graves particulièrement chez les personnes ayant une déficience du système immunitaires.

On récence plus de 50 000 cas de cette infection chaque année dans le monde.

2. Les Infections causées par staphylocoques

C’est une maladie gastro-intestinale qui se développe peu de temps après qu’on est consommé de la nourriture souillée par les cafards.

Les symptômes de cette maladie durent en général 24 heures.

Les toxines qui causent cette maladie sont très résistantes à la chaleur et ne peuvent donc malheureusement pas être éliminées même lors de la cuisson.

Un autre argument pour protéger plus la nourriture en la mettant soit au frigo ou dans des boites en plastiques hermétiques.

3. E.coli

La forme inoffensive de cette bactérie vie normalement dans notre tube digestif.

Par contre, les cafards, eux hébergent souvent dans leur organisme une souche très nocive de cette même bactérie appelée E.coli.

Elles causent une intoxication alimentaire sérieuse qui peut être accompagnée de la diarrhée. On peut en souffrir pendant environ 7 à 15 jours dès le moment où on est atteint.

4. La fièvre typhoïde

 C’est une maladie grave pouvant causer la mort. Elle est transmise par un agent pathogène Salmonella Typhi qu’on peut ingérer à travers la consommation de la nourriture souillée par les cafards ou d’autres insectes nuisibles.

Cette bactérie a la capacité de se répandre dans notre système sanguin en se multipliant d’une manière rapide d’une façon telle que le système immunitaire généralement ne peut plus se défendre contre elle tout seul.

Il lui faut des vaccins spéciaux pour en limiter la progression et l’élimination après.

5. La Gastro-entérite

C’est l’inflammation de l’estomac, de l’intestin grêle et du gros intestin en même temps.

Elle s’accompagne généralement des vomissements et des diarrhées. Les agents pathogènes qui provoquent cette maladie sont parfois propagés par des cafards qui les déposent sur les aliments qu’ils consomment ou qu’ils laissent un peu partout dans la maison.

6. La diarrhée ordinaire

 Elle peut être aussi l’une des maladies causées par les cancrelats.

Ça arrive que la consommation de la nourriture ou des boissons souillées par ces insectes soit une cause suffisante pour provoquer de la diarrhée ordinaire.

7. Les allergies

 Les sécrétions et les peaux mortes laissées par les cafards sur leur passage renferment des tonnes d’allergènes capables de provoquer chez l’être humain des symptômes allergiques tels que les éruptions cutanées, les éternuements et les démangeaisons.

Les cancrelats portent des protéines capables de causer des allergies allant de la simple allergie à une plus dure et plus offensives.

8. Les crises d’asthme

La présence des cafards dans la maison peut augmenter les crises d’asthme chez les personnes asthmatiques.

 Car les allergènes portés par ces insectes peuvent parfois provoquer la mort des gens fragiles, ou du moins être à l’origine des complications très graves chez ces personnes.

Les allergènes de cafards sont même capables de causer des problèmes d’asthme chez les personnes qui ne sont normalement pas sujettes à l’asthme.

III- Comment éviter les maladies causées par les cafards ?

Etant donné que les cafards sont principalement attirés par la nourriture qu’ils trouvent dans les maisons, il faudrait donc veiller à avoir une hygiène impeccable autour des aliments.

Faites tous les efforts possibles pour qu’il y ait dans votre maison le moins de sources de nourritures possible pour ces insectes.

Ne laissez aucun reste de nourriture ni sur l’évier, ni sur les ustensiles de cuisines.

Veillez à ce que rien ne passe la nuit dans la cuisine à l’air libre. Qu’il soit rangé où jeter dans des sacs poubelle hermétiques.

Maintenez toujours propres les endroits où vos aliments sont stockés (congélateurs, réfrigérateur, garde à manger, magasin à provisions…). Car c’est la saleté qui attire beaucoup ces bestioles qui mangent tous les restes, même microscopiques.

Nettoyez et assurez une hygiène irréprochable de vos mains et de vos aliments avant toute consommation de nourriture.

Cela vous évitera d’entrer en contact avec les agents pathogènes laissés par les cancrelats.

Faites un entretient régulier de vos canalisations, de vos bâtiments.

Bouchez tous les trous, les fissures ou tout autre espace dans la maison où les cafards pourraient se cacher.

L’objectif est de ne les laisser aucun abri où ils pourraient se mettre à l’abri.

Vaporisez les insecticides dans les canalisations, dans les coins sombres, chauds et humides de la maison pour les éliminer ces insectes en masse.

Conclusion

Il est indéniable que les cafards sont des vecteurs de maladies par excellence. Et la meilleur solution pour ne pas subir ces maladies, parfois très dangereuses, est de s’en débarrasser vivement le plutôt possible.

Il est alors recommandé de se prémunir de ces insectes nuisibles, transmetteurs éventuels de maladies pathogènes, soit avec des produits chimiques ou soit avec des remèdes maisons.

mais comme on peut aussi combiner les deux à la fois. Et ne pas oublier que l’hygiène de la maison est l’un des éléments clef pour les éliminer définitivement.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

Faire un piège à cafard artisanal facilement

Le vinaigre blanc contre les cafards

Produit anti cafard puissant et efficace (anti blatte)

Quels sont les différents types de cafards (blattes) en France

Insecte ressemblant au cafard (blatte)

Comment se débarrasser des cafards pour toujours

Bicarbonate de soude contre les cafards

Tout savoir sur la blatte de Pennsylvanie (cafard des bois de Pennsylvanie)

La blatte de jardin rentre dans la maison

Comment éliminer les cafards définitivement

How Cockroaches Can Make You Sick (And What You Can Do About It)

Do Cockroaches Carry Diseases?

The Truth About Cockroaches and Health

Fermer le menu