La blatte de jardin rentre dans la maison

La blatte de jardin rentre dans la maison à la recherche principalement de la nourriture et un coin assez chaud pour se reproduire loin de ses prédateurs habituels. Voici comment les reconnaitre, comment les éliminer et comment se protéger de leur infestation.

pourquoi la blatte de jardin rentre dans la maison

I- C’EST QUOI UNE BLATTE DE JARDIN ?

La blatte de jardin (ectobius vinzi de son nom scientifique) est un insecte de la famille des blattélidés.

Elle est encore appelée cafard ou cancrelat en Europe, ravet aux Antilles et coquerelle au Canada.

C’est une espèce considérée comme nuisible par la plupart des gens. Le cafard de jardin est reconnaissable par sa couleur brun-jaunâtre ou noire, sa forme ovale et aplatie et sa taille qui peut varier de quelques millimètres à environ 6 cm.

Elle porte sur sa tête deux longues antennes, deux yeux à facettes et deux pièces buccales broyeuses.

Cet insecte se sert très peu de ses ailes, sinon dans un environnement très chaud. Il se déplace surtout en courant très vite avec ses pattes épineuses.

Le mode de vie des blattes de jardin est assez simple puisqu’elles ne vivent que pour se nourrir et se reproduire.

Cette espèce de l’ordre des blattoptères peut vivre entre 6 et 12 mois, dont 8 à 9 à l’état de larve et de nymphe, et 2 à 3 à l’état imago.

Ce sont des ovovivipares qui peuvent produire des milliers de petits durant leur vie. La femelle dépose des oothèques (sacs d’œufs) remplies de 16 à 25 œufs.

La blatte est omnivore et peut survivre longtemps avec très peu de nourriture. Ce sont des espèces très résistantes qui existent depuis le Carbonifère, à l’ère Paléozoïque (depuis environ 350 millions d’années).

une coquerelle

II- Pourquoi la blatte de jardin rentre dans la maison

La blatte de jardin (ectobius vinzi ou ectobius lapponicus) rentre dans la maison à la recherche d’un milieu favorable à leur nutrition et à leur reproduction.

Les saisons chaudes (été, printemps) sont celles pendant lesquelles l’infestation est effective.

Les matières organiques en décomposition dont elles raffolent dans les jardins se raréfient.

Ces périodes, propices à la reproduction, et la prolifération de la colonie, rendent les denrées extérieures insuffisantes.

Aussi se retranchent-elles dans le lieu favorable le plus proche : votre maison en l’occurrence. C’est ainsi que, grâce à leur corps plat et lisse, les blattes de jardin réussissent à se faufiler dans les fissures les plus fines pour s’incruster chez vous.

Votre maison est un endroit tout à fait convenable pour un cafard. Il suffit de quelque vaisselle sale qui traîne, de trois miettes de pains au pied de la table ou d’une paroi graisseuse dans la cuisine pour que la blatte de jardin en fasse son nouveau chez elle.

En plus de nourriture, les blattes recherchent de l’humidité et de la chaleur. Elles vont se loger dans vos placards, sous vos appareils électroménagers, dans les petits espaces (les portes, les murs…).

Leur endroit de prédilection dans la maison est la cuisine à cause de sa tranquillité, de ses endroits sombres propices au développement de leur colonie.

cafard de jardin photos

III- Les dégâts qu’elles causent

Si les blattes ne cherchent qu’à vivre leur vie, elles perturbent néanmoins votre environnement. Lorsqu’elles envahissent les habitations, elles causent parfois de sérieux dégâts.

Elles entrent dans les poubelles et les vide-ordures ensuite marchent sur votre vaisselle et la salissent.

Elles attaquent vos paquets de nourriture, détruisent les emballages et les exposent à une dégradation plus rapide.

La nuit, elles se baladent dans toute la maison et aussi sur votre mobilier tout en disséminant toutes les sortes de bactéries qu’elles peuvent transporter.

Elles peuvent aussi se réfugier dans votre linge, vos sous-vêtements et grignoter les tissus.

Les documents importants que vous gardez chez vous sont également en danger avec ces bestioles dévoreuses de tout lorsqu’elles ont faims.

Le rôle naturel des cafards de jardin est la décomposition des matières organiques pour améliorer la richesse du sol du jardin.

Lorsqu’il n’y a plus rien à décomposer dans le potager, ce sont les objets de votre maison qui en feront les frais.

Avec leurs puissantes mandibules, les cafards vont consommer des dossiers que vous rangez soigneusement, et même les cartons de rangements.

Vos pourriez perdre des photos souvenirs précieuses, ou encore des livres qui ne seront pas épargnés.

La négligence des mesures d’hygiène est certes un facteur favorable à la prolifération des blattes de jardin dans la maison.

Mais cette espèce d’insecte est aussi tout à fait à l’aise dans un milieu très propre, puis qu’elle se nourrit aussi des matières particulières (carton, papier, plastique, tissu…).

Les coquerelles de jardins qui prennent d’assaut votre maison iront donc patauger dans vos poubelles, pour ensuite continuer leurs aventures dans votre cuisine méticuleusement nettoyée.

Elles dissémineront ainsi plein de bactéries dans toute la maison et dans les endroits les plus délicats. Ce qui va entraîner d’autres types de dégâts sur la santé des habitants de la maison en leur ramenant de sérieuses maladies comme la Salmonellose, La fièvre typhoïde, la gastro-entérite, la dysenterie, les hépatites et d’autres maladies parasitaires.

Un cafard sur le dos

IV- Comment éliminer les cafards de jardin

RECETTES DE GRAND-MÈRE

La question essentielle est comment se débarrasser de ces nuisibles qui contaminent notre environnement. Il existe plusieurs moyens plus ou moins efficaces selon le degré d’infestation.

Des recettes naturelles peuvent être utilisées lorsque l’infestation est récente, donc cafards en nombre réduit.

  • Une recette efficace de grand-mère consiste à fabriquer un mélange à base de plâtre. C’est une composition de farine blanche, de plâtre et de fécule de maïs. Un fois la pâte formée, la placer sur les passages des cafards.
  • Le vinaigre blanc est un excellent répulsif pour insectes. Vaporisez-en dans les coins de la maison. Les blattes s’en iront. Répétez l’opération tous les deux jours pour de meilleurs résultats.
  • Vous pouvez utiliser du concombre comme insectifuge. Coupez-le en fines rondelles et placez-les dans les placards.
  • Le vin rouge serait également un excellent poison. Placez de petites coupelles de vin dans des endroits non exposés, les blattes le boiront jusqu’à la mort.
  • La bière est également un moyen efficace de se débarrasser de ces nuisibles. Placez un chiffon imbibé de bière sur leur passage pour les contaminer
  • Vous pouvez aussi utiliser des feuilles de laurier que vous allez hacher et disperser dans leurs lieux de vie. Son odeur est insupportable pour les blattes.
  • Vous pouvez verser du bicarbonate de soude sur leur passage. L’inhalation de ce produit entraine une déshydratation de l’insecte. De plus, la blatte ira contaminer les membres de sa colonie, qui subiront le même sort. Pour plus d’efficacité, mélangez-le avec du sucre en poudre.
  • La terre de diatomée ou poudre de silice est utilisée pour dissoudre la graisse. Elle va détruire la carapace des blattes de jardins et entrainer leur mort.
  • Les solutions à base d’acide borique sont aussi très efficaces pour se débarrasser de ces insectes. La pâte obtenue va être placée sur les passages des blattes. Attention aux enfants et aux animaux de compagnie.

Pièges pour blattes

Vous pouvez fabriquer des pièges pour attraper et tuer les cafards de jardins qui vous assaillent.

Les pièges collants consistent à acheter du papier adhésif en grande surface, d’y placer un peu de nourriture pour les attirer.

Une fois collés, vous les mettez dans un sac plastique et les placez dans le réfrigérateur quelques heures pour en finir.

Un autre piège consiste à enduire l’intérieur d’une boîte de conserve de vaseline (ou de n’importe quel liquide gras et glissant) et de placer un appât au fond.

Les coquerelles qui y entreront ne pourront plus en sortir.

une blatte sur une feuille verte

V- COMMENT PROTÉGER SA MAISON

Réussir à se débarrasser des nuisibles est une bonne chose, mais c’est encore mieux de les empêcher d’investir l’intérieur de la maison.

Les moyens de protéger sa maison contre les blattes de jardins sont relativement simples. Vous devez être plus vigilant pendant les saisons chaudes, prolifiques pour ces bestioles.

  • Attelez-vous à boucher tous les trous, les fissures qui seraient des canaux d’entrée chez vous, derrière les prises, sous les plinthes où elles pourraient se cacher.
  • Vous devez également procéder à un nettoyage profond et régulier de votre intérieur. Nettoyer le sol, utiliser l’aspirateur après chaque repas pour éviter les miettes de nourritures qui les attirent. Protéger vos denrées alimentaires en les mettant dans des boîtes en plastique ou en verre hermétiquement fermées.
  • Ne pas laisser trainer la vaisselle sale, emballez les ordures dans des sacs poubelles avant de les jeter et vider la poubelle régulièrement.
  • Pendant ces périodes, pour limiter au maximum l’arrivée des blattes dans la maison, procéder à un nettoyage plus profond qui ne se fait pas quotidiennement. Il s’agit de déplacer le gros électroménager (réfrigérateur, machine à laver, cuisinière…) et de récurer l’arrière, les côtés et le dessous, pas facilement accessibles tous les jours. Les parois graisseuses derrière les plaques de cuisson par exemple suffisent à la survie des cafards pendant parfois toute leur vie.
éliminer une blatte avec du poison

Conclusion

C’est en modifiant sa façon de vivre que l’on a le plus de chance d’éviter les blattes. Car si la propreté de la maison est plutôt acceptable, aucune habitation, à moins d’adopter un comportement dédié à la prévention contre l’infestation, n’est vraiment à l’abri.

Dans des maisons mitoyennes ou des immeubles, il faut procéder à des désinsectisations régulières par des professionnels.

Les blattes sont des insectes coriaces et leur vitesse de reproduction leur permet de rapidement réinvestir un endroit d’où elles ont été chassées.

Outre boucher tous les trous, il faut fermer les canalisations des eaux usées la nuit, leur moment d’activité.

Il faut synchroniser les efforts d’hygiène : tous les voisins doivent vider toutes leurs poubelles le soir, fermer au même moment les trous tous les voies suspectes et rendre invivables les nids potentiels.

N’oubliez pas la nourriture des animaux de compagnie et leur litière qui attirent aussi les coquerelles de jardin.

Vous pouvez poser leurs gamelles dans une bassine d’eau savonneuse, cela éloignera les indésirables.

Vous pouvez également réduire l’humidité de votre maison comme mesure préventive. L’absorbeur d’humidité est l’outil qu’il vous faut pour assécher votre intérieur et le rendre le moins accueillant possible pour ces bestioles.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

liens utiles:

blatte maison été

ectobius pallidus maison

cafard de jardin extermination

se débarrasser blattes de jardin

Terre de diatomée

cafard de jardin remède

Fermer le menu