Faire un piège à frelon asiatique : Très simple à fabriquer

Faire un piège à frelon asiatique est une chose vraiment facile. Même s’il existe plusieurs pièges sur le marché, les faire soi-même nous coûtera beaucoup moins cher et on en a presque aucune limite budgétaire pour en faire autant qu’on en voudrait.

Nous allons voir dans cet article comment fabriquer un piège à frelon asiatique du plus simple au plus compliqué, et aussi en indiquer quelques informations essentielles qui vont vous permettre d’éradiquer le frelon asiatique dans l’endroit où vous vivez.

Le frelon asiatique, il faut le savoir, est une vraie calamité pour les apiculteurs qui voient leurs efforts durant toute une année partir presque en quelques jours à cause de l’agressivité de cet insecte venu de chine par le hasard d’échanges commerciaux.

Il peut tuer en une seule journée quelques cinquante abeilles.

Imaginez simplement un nid de frelon asiatique de 2000 ou 3000 individus qui tourne autour d’une petite ruche. Il lui suffirait de quelques jours pour en venir à bout.

En plus, les abeilles, qui sont les championnes de la pollinisation, lorsqu’elles sentent les attaques du frelon asiatique se mettent en général en boule devant l’entrée de leur ruche pour mieux se défendre.

Malheureusement cette riposte les empêche d’aller chercher leur nourriture et pollinisent ainsi moins de fleurs et de plantes, ce qui est, s’il est généralisé un jour sur tout un territoire, une vraie catastrophe écologique.

piège à frelon asiatique 3

I- Meilleur période pour piège à frelon asiatique

Il existe deux plus grande périodes favorables pour faire un piège à frelon asiatique. Même si rien ne nous empêche de les piéger durant tous les mois dans lesquels ils sont en activité.

La meilleure période pour le piégeage du frelon asiatique est celle ou la reine fondatrice, qui s’est cachée durant la période hivernale, sort pour entamer sa course pour construire au plus vite une nouvelle colonie.

Il s’agit de la deuxième quinzaine du mois de février, mars, avril et le mois de mai.

Passer cette période ou la reine ne sort plus pour chercher sa nourriture, les pièges à frelon asiatique ne sert généralement qu’à diminuer le nombre d’ouvrières.

C’est vrai que c’est déjà ça de gagner. Mais la colonie reste intacte sauf dans d’autres cas qu’on verra après dans cet article.

Aussi on peut comprendre que pour un petit apiculteur, amoureux de ses petites abeilles, tuer les frelons asiatiques devant dans son rucher durant toute l’année, n’est que luxe et volupté.

La deuxième période est celle des derniers mois de la colonie ou la reine donne vie à plus de 200 femelles sexuées qui vont devenir l’année d’après des reines fondatrices.

Il s’agit du mois de septembre, d’octobre et de la première quinzaine du mois de novembre.

Il faut faire les pièges à frelons asiatiques avant que ces futures reines fondatrices ne quittent le nid et aillent chercher un endroit ou hiberner. Car après ça, il est presque impossible de les attraper.

II- Recette pour piège à frelon asiatique

Il existe plusieurs recettes amateurs qui ont fait leurs preuves dans le piégeage du frelon asiatique. Voici la plus usitée comme appât pour frelon asiatique.

Il nous faut pour cet appât de vin blanc de plus de 7° de préférence, de la bière et d’un sirop sucré rouge comme la crème de cassis ou de la grenadine.

Le sucre est fait pour attirer les frelons asiatiques et le vin blanc pour faire office de répulsif contre les abeilles qui pourraient éventuellement être attirées par l’odeur du sucre.

La formule est une bonne dose de vin blanc, une demi dose de bière et une autre demi dose de sirop de fruits rouges de préférence la crème de cassis selon les experts.

Il y en a d’autre qui utilise la boisson, le panaché, à la place de la bière.

III- Ou mettre les pièges à frelon asiatique

De préférence les mettre en hauteur, accrochés à une branche d’arbre ou sous le toit d’une cabane qui n’est pas près d’une maison en cas où vous voyez les frelons asiatiques roder dans les environs.

Evitez aussi d’accrocher le piège à frelon asiatique près des ruchers pour ne pas les attirer là. Car un frelon asiatique pris au piège va émettre des signaux spécifiques de détresse pour alerter ses congénères qui vont vite rappliquer. 

Ainsi il y a le risque qu’ils attaquent les abeilles à proximité.

Aussi, pour plus d’efficacité, il est mieux indiqué de recharger les bouteilles avec la solution tous les quinze jours et de vider les pièges en bouteilles plastiques des frelons asiatiques mort dedans.

Les meilleurs endroits pour accrocher le piège à frelon asiatique est à proximité des anciens nids de l’année dernière.

Car même si les frelons asiatiques ne reviennent jamais dans leur ancien nid, ils construisent la plupart du temps leur nouvelle colonie à quelques centaines de mètre de l’ancien.

IV- Faire un piège à frelon asiatique avec des bouteilles en plastique

Là aussi, il existe plusieurs méthodes pour fabriquer un piège à frelon asiatique. Globalement on peut dire qu’ils différent par la forme des bouteilles qu’on aurait à utiliser pour faire ce piège.

Mais le plus connu est celui qu’on va détailler ici.

Il nous faut deux bouteilles en plastique. La première est celle qui recevra l’appât qui va attirer le frelon asiatique. La deuxième fera office de parapluie qui protégera l’appât des eaux de pluie.

Étapes pour faire un piège à frelon asiatique :

  1. Découper le tiers supérieur de la bouteille en plastique et mettre son goulot vers l’intérieur.
  2. Faire un trou dans le bouchon avec une mèche de 8 mm afin de ne laisser passer que les insectes de moins de ce diamètre, à travers lequel le frelon asiatique pourrait y passer.
  3. Mettre l’appât au fond de la bouteille en ajoutant une bonne poignée de gravier pour maintenir la bouteille en état stable dans le cas d’une forte brise ou vent.
  4. Découper la deuxième bouteille des deux côtés pour obtenir une sorte de tube qui permettra de laisser passer les frelons de chaque côté.
  5. Faites une section circulaire au milieu du tube obtenu pour y insérer le haut de la première en plastique. Ainsi la deuxième bouteille protégera l’appât.
  6. Mettre un scotch blanc pour maintenir le tout.
  7. Mettre des trous avec une mèche de 6 mm dans le haut de la première bouteille afin de laisser les petits insectes qui auraient pu être attirés, eux aussi, par l’appât du piège a frelon.

Diamètre du trou pour piège à frelon asiatique

Comme déjà souligné au-dessus, il est préférable de ne pas dépasser ce diamètre pour éviter de faire plus de dégât dans les insectes plus gros que le frelon asiatique.

Car il existe en France et en Europe des espèces d’insectes protégées, pour lesquels il est strictement interdit de faire des pièges.

V- Piège sélectif pour frelon asiatique ?

Malheureusement il faut se rendre à l’évidence que jusqu’à ce jour il n’y a pas de piège sélectif pour frelon asiatique.

Il y aura toujours, malgré toutes les précautions prises, des pertes collatérales d’insectes durant cette guerre continuelle contre les frelons asiatiques.

On sait tous que nos braves apiculteurs sont à la pointe du combat écologique, mais l’agressivité de ce frelon de chine qui déciment en une saison des colonies complètes d’abeilles ne leur laisse presque aucun choix.

Ils sont vraiment ingénieux dans la création de piège à frelon asiatique, que les formules et les méthodes inventées chaque année pour se débarrasser de cet indésirable hôte foisonnent un peu partout en France.

Aussi il ne faut pas oublier de vérifier ses pièges fréquemment pour libérer les autres insectes qui seraient encore vivants à l’intérieur de la bouteille en plastique. Car sauver un seul insecte, pour un amoureux de la nature, équivaudrait surement à sauver toute la nature.

VI- Pourquoi faire un piège pour une reine fondatrice

Un apiculteur a fait ce calcul macabre, qu’un seul nid de frelon asiatique peut consommer en une saison l’équivalent de 20 kilos d’abeilles et d’autres insectes. C’est énorme à l’échelle des insectes. C’est comme tuer tous les habitants d’une ville moyenne sur terre.

Alors la déduction pour lui, que tuer une seule reine fondatrice avec tous ces pièges qu’on fabrique à la maison qui font d’autres victimes parmi les autres insectes, n’est vraiment grave par rapport au taux de destruction et de dommage que causerait cette fondatrice si elle arrive à établir une nouvelle colonie.

Après chacun a son avis.

VII- Conclusion

piège vendu dans le commerce

Il en ressort de notre article que faire un piège à frelon asiatique est d’une grande simplicité qui ne demande pas beaucoup de moyen financier.

Une bière, une bouteille d’alcool, un petit jus de fruit rouge et une ficelle sont amplement suffisants pour fabriquer un piège à frelon asiatique.

Deux bouteille en plastique feront l’affaire pour attraper des dizaines, voire des centaines de cette race de frelons, tueurs redoutables des abeilles.

Il est vrai qu’il est bien de mettre tous ces pièges de février à décembre, mais il est mieux de ne pas oublier de les faire spécialement durant les mois de mars et avril.

Car c’est précisément en ce moment-là que les reines fondatrices sont les plus vulnérables. C’est elles-mêmes qui sortent pour chercher la nourriture et les écorces d’arbres avec lesquels elles fabriquent leurs nids primaires.

A rappeler que le blog LesNuisibles.com est un blog d’information général et ne peut remplacer en aucun cas les conseils avisés d’un professionnel de la désinfection dans le domaine d’éradication des nuisibles ni ceux d’un médecin en ce qui concerne la santé.

Liens utiles:

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-planete/20150307.RUE8181/arretez-de-pieger-le-frelon-asiatique-il-y-a-une-autre-solution.html

https://www.lamontagne.fr/brive-la-gaillarde-19100/actualites/comment-fabriquer-un-piege-a-frelons-asiatiques-les-conseils-de-l-abeille-correzienne_13502515/

Fermer le menu